Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Chien vert de Guy Sembic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le Chien vert de Guy Sembic   14/8/2008, 12:04

Dans ma carrière d’écrivain j’ai rencontré deux sortes d’éditeurs. Ceux qui attendent d’un livre qu’il soit parfait d’un bout à l’autre et d’autres qui guettent l’instant magique, un chapitre, un passage, qui révèle à lui seul que l’auteur est véritablement un écrivain.

Ce sont les premiers qui exigeront maintes et maintes corrections, reprises, polissages tandis que les seconds admettent l’objet avec ses défauts éventuels pourvu qu’il contienne la petite étincelle...

Mon propos n’est pas de dire laquelle de ces deux catégories est la plus pertinente d’autant que toutes deux sont des exemplaires nobles du métier d’éditeur.
Je veux simplement dire que Guy Sembic avec Le Chien Vert pouvait séduire la seconde catégorie quand la première aurait fait la moue devant certains passages ou textes un peu faibles ou trop négligés, comme écrits à la hâte ce qui est peut-être exact si l’on considère que certains étaient destinés à la presse. C’est dire que j’ai vu dans ce livre de beaux moments, quelques uns tout à fait remarquables et qu’à ce titre il mérite d’être lu.


Lisez ce passage à la sobriété subtile. Faire simple et beau, quelle difficulté !

" Un Christ de plâtre ou de terre cuite sur sa croix de pierre, nu, rose et craquelé, couronné de ronces desséchées, à la poitrine percée d’une plaie aux lèvres éclatées…Entre deux villages Landais à la croisée d’une route et d’un chemin. »

Paysage des Landes…En Chalosse


Certes, on ne trouve pas Le Chien Vert dans chaque librairie, (pas plus qu’on ne trouve mes romans pourtant édités par de "grandes maisons" !).

Faites donc le petit effort que j’ai fait, commander sur le site Alexandrie Editions, un geste qui vaut bien mille compliments en ligne et songez que pour un auteur rien ne vaut plus qu’être lu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le Chien vert de Guy Sembic   14/8/2008, 12:19

Incroyable Jean-Pierre ! Les grands esprits de rencontrent ! :lol:

Figure-toi que je suis en train de lire le Chien Vert...

Yugcib ne peut être qu'heureux du regard que tu as porté sur son ouvrage... Ceci témoigne de ton esprit d'ouverture à travers ton regard porté sur l'oeuvre des membres.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le Chien vert de Guy Sembic   21/8/2008, 18:02

Voilà... je viens de terminer LE CHIEN VERT de GUY SEMBIC alias Yugcib, notre cher membre ! En fait je m'attendais à un roman et je découvre de nombreux petits récits. Certains pourraient faire allusion au côté disparate du livre d'autant plus que les fictions et même les tons varient constamment et surtout éclatent dans tous les sens !

Personnellement cet éclatement, avec ses grandes qualités et ses quelques faiblesses, a un côté attachant dans la mesure où il nous permet de découvrir les multiples facettes d'un être tellement plein de richesses intérieures… cet être qui est Yugcib...

Parlons davantage du livre. Celui-ci comprend des nouvelles, des tranches de vie, des articles de réflexion... Dans le fond c'est peut-être cette disparité-là (pas celle des fictions) qui dérange : la multiplicité des genres littéraires à l'intérieur de l'ouvrage. Guy Sembic est un écrivain de talent. On ne peut le nier. Il y a dans ces écrits des pépites, des passages à la fois émouvants, sensibles et de haute tenue littéraire. C'est à travers ces passages que je perçois le talent de Yugcib et donc je suis un peu déçu quand de temps à autre je découvre des passages un peu moins « finis » sur le plan formel (là une phrase moins bien structurée, ici un chute qui casse un peu ce qui précède ou là encore un passage inutile ou moins soigné). Mais cette dernière observation ne doit pas masquer ce qui doit surtout être mis en évidence : une force poétique évidente, un langage qui fait souvent mouche par ses audaces ou son étrangeté, une émotion suscitée non seulement par la fiction mais aussi par la beauté formelle de nombreux passages.

Les récits qui m'ont le plus marqué sont La culture Béta, Tout commence, tout finit, L'imaginaire suspendu, La belle fille puis... Il n'y a pas de miracle, La loi du monde, L'humanuscule, Écriture, La maison de retraite, Le Shadock, L'astronaute, Pluie magique, À la mémoire de tous ces enfants, Le chien vert, L'enfant que la vie décevra, Le vieux routard (suite et fin), Le pieux routard, Ce rêve d'IL... d'ELLE...

En résumé la force sincère d'un langage parfois étonnamment poétique et une réflexion lucide d'un esprit empreint d’une jeunesse rebelle (je me reconnais souvent dans certains cris épars) sont les forces de cet ouvrage que je vous conseille de découvrir !

Pour mesurer la qualité d’écriture de Guy Sembic, voici un extrait révélateur et que j’ai particulièrement apprécié :


« C’est le monde, étalé dans la laideur de son actualité, qui crépite de toutes ses escarbilles noircies, comme sur une toile couverte d’images corrosives, hérissée de petites crêtes dentelées, parcourue de visages déchirés, exaltée d’ecchymoses, raclée au couteau, vibrante de musiques métalliques et dont le cœur démesurément étiré sous les plis de la croûte primaire, s’efforce de battre sous le soleil… » (Guy Sembic)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Le Chien vert de Guy Sembic   10/9/2008, 21:56

Quoi qu'il puisse m' arriver ou advenir de ma vie, j'ai tout de même, en toutes ces années, pu dire ce que j'avais vraiment envie de dire...
Mais ce que l'on en pensera, la manière dont on interprètera ce que j'ai dit, ce qu'il en restera, là où cela ira... ça, c'est “une autre histoire”!
Je dis que cela pourrait ressembler à une immense fresque de “tags plus ou moins artistiques”, tout au long d'un mur... La fresque n'en finit pas, l'essentiel est présent dans des figures ou dans des formes, en un espace précis et limité du mur... Et les formes ou les figures qui suivent ne sont qu'un prolongement de ce qui précède. Ou la “version longue” d'un court métrage qui a “tout dit” en trois ou quatre images...
Si j'avais été muet, totalement muet... Et illettré, si je n'avais eu que mon regard, mon visage, mes mains... Il aurait bien fallu que je me “débrouille” (et je pense que j'y serais arrivé)...
... Ce que j'écris me vient de ce que je vois, de ce que je perçois, de ce que je ressens. Et j'ai donc senti la nécessité de l'exprimer depuis mon enfance... D'ailleurs les enfants, en particulier les “tout petits”, font par exemple des cabrioles dans l'eau sur la plage ou montent des châteaux de sable mouillé avec des circuits, des routes, des jardins de coquillages... Et il y a peut-être – à dire vrai sans doute- tout près, dans l'eau à côté, debout ou assis devant le château ; une gentille et jolie petite fille avec un grand sourire, une maman, un papa, un tonton, une tati, une mémé, une dame ou un monsieur ami de la famille, d'autres enfants tout proches... Les “cabrioles” ou les “châteaux de sable” deviennent parfois, de “l'oeuvre”, un jour...
Un petit coléoptère enfermé dans une boîte d'allumettes ne restera jamais dans la boîte d'allumettes... Ni une fourmi au bas d'un même mur ni une cigale entre deux bouts d'écorce d'un seul et unique pin...
Mon site ne peut à lui seul, et pris dans son ensemble, constituer une oeuvre littéraire. C'est un « patchwork » géant, avec, de ci de là, quelques « belles pièces »... Peut-être.
Dans la phrase que cite Jean Pierre Poccioni (paysage des Landes en Chalosse, Le Chien vert) ce Christ de plâtre que j'ai décrit m'a fait penser au moment où je l'ai vu et regardé (je faisais alors une promenade en vélo) que je me sentais relié au chrétien qui croit... Relié, oui, intimement et profondément relié... Mais pas rallié à la religion...
Si je devais représenter ce livre pour une autre publication, je remplacerais quelques textes (des articles de réflexion sur des sujets d'actualité par exemple) par des contes ou des petits récits d'un autre ouvrage (Petits contes Yugcibiens, édition 2006 alexandrie online)... Avec des modifications...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Le Chien vert de Guy Sembic   15/9/2008, 22:39

... J'envisage mais dans un délai encore non défini, une recomposition de cet ouvrage : suppression de textes tirés de "courriers" envoyés jadis à des journaux, remplacement par des contes et des récits issus d'un autre ouvrage intitulé "Petits contes Yugcibiens" (A noter que ce titre là "n'était pas génial" si je puis dire!)
Mais je ne changerai pas le titre "le chien vert"...
De toute manière, ces temps ci, envisager une nouvelle publication, que ce soit celle du chien vert ou d'un autre ouvrage, n'est pas ma priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le Chien vert de Guy Sembic   10/10/2008, 11:11

Cela permettrait sans doute de développer une unité sur le plan narratif.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Chien vert de Guy Sembic   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chien vert de Guy Sembic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chien vert et autres jouets
» boutiques à Bruxelles
» FIDO CHIEN DE BERGER
» vinyle coloris taupe et vert anis
» Clifford le gros chien rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: