Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une école qui ne fait que s'adapter !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   7/2/2012, 17:03

Après lecture de cet article, j'ai tâché de me souvenir en quoi l'école, le collège, puis le lycée, m'ont amené vers la lecture (sans même parler de littérature). Hormis les classiques textes de Molières lus au collège, il a fallu attendre le lycée et les épreuves du bac français pour nous voir proposer du Racine, du Céline.
La question de la littérature n'a pas été franchement abordée avant le lycée et la matière "Français" demeurait une matière technique (grammaire, conjugaison), la littérature ne transparaissant qu'à travers les textes choisis dans le cadre de dictées ou autres exercices. Il n'était pourtant pas compliqué, après correction de lancer une discussion pouvant nous donner envie de lire le livre d'où le texte était extrait. De la même manière, la bibliothèque, le CDI, bien pourvus en romans n'étaient mis en avant que pour nous initier à la recherche d'informations.
Je dois ma découverte de la lecture à une mère qui m'a d'office inscrit à une bibliothèque municipale à l'âge de huit ans, à mes cousins plus âgés et gros lecteurs, qui me refilaient des bouquins ainsi qu'aux jeunes moniteurs de ma MJC qui prenaient le temps de nous conseiller des livres.
Bref, j'ai bénéficié d'un entourage qui achetait et lisait des livres, chez les bouquinistes, sur les marchés, et j'ai naturellement suivi l'exemple. Alors peut-être l'école n'est-elle pas seule responsable. Évidemment, au vu de la situation décrite dans l'article, face à des générations d'adultes qui lisent moins, cette institution devrait insister sur ce point.

Ps. "La faute à Bourdieu"??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   7/2/2012, 17:43

Pas le même ressenti, dès le collège j'ai lu, des classiques (et pas que Molière) et du contemporain, je me souviens de Loti, de Corneille, de Gorki, de Soljenitsyne, d'Etcherelli, de Tourgueniev, d'Henry James, de Mérimée, de Doyle, de Leblanc...
Mais bien d'accord pour dire que depuis une 10aine d'années, on ne parle plus que de compétences, d'un vocabulaire techniciste assez vain.
Moins d'accord pour dire que l'on fait trop de grammaire ou de conjugaison quand on voit la gabegie chez nos élèves...
J'aimerais tant qu'il y ait des heures réservées à la lecture pure et au ressenti comme vous dites, et donc d'argumenter, de construire un avis...
Après comme vous, j'ai eu des passeurs de livres, de la curiosité pour les bibliothèques, un entourage.
Pourtant il y avait déjà la concurrence de la télévision...
Le problème aujourd'hui est un manque total de curiosité quels que soient les livres proposés et l'on se satisfait à tort quand nos élèves lisent pour le mieux HP.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   11/2/2012, 12:29

Oui, je soupçonnais que mon expérience passée n'était pas nécessairement représentative.
Petite précision: je n'ai pas voulu dire que l'on faisait trop de grammaire et conjugaison, mais plutôt que l'on n'abordait pas suffisamment la littérature. L'étude de l'une ne doit pas se faire au détriment des autres, je suis d'accord.
Pour ce qui est de la concurrence de la télévision, m'est avis que celle-ci s'est renforcée ces dernières années: la chaîne DéGulli, entre autres, ne laisse pas de répit...
Manque total de curiosité, et guerre totale à l'ennui, au temps libre-vide d'activité, qui pouvait être l'occasion de se caler devant un livre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   11/2/2012, 14:34


Citation :
Petite précision: je n'ai pas voulu dire que l'on faisait trop de grammaire et conjugaison, mais plutôt que l'on n'abordait pas suffisamment la littérature. L'étude de l'une ne doit pas se faire au détriment des autres, je suis d'accord.

Sans doute, mais il y a aussi une question de temps qui quoi que l'on en dise est quand même une question de moyens, un élève moyen de collège en France est de 4h30 pendant que alors que j'en avais 7 voir plus de mon temps...

Citation :
Pour ce qui est de la concurrence de la télévision, m'est avis que celle-ci s'est renforcée ces dernières années: la chaîne DéGulli, entre autres, ne laisse pas de répit...
Manque total de curiosité, et guerre totale à l'ennui, au temps libre-vide d'activité, qui pouvait être l'occasion de se caler devant un livre.

Oui, on a tous vécu l'expérience sans doute d'étude de livres que les élèves ne veulent pas lire car il y a eu une adaptation cinéma...

Un article du Monde intéressant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   12/2/2012, 16:40

Guimauve a écrit:
Un article du Monde intéressant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Intéressant en effet et je partage très largement les idées exprimées dans cet article, mais étant moi-même un produit de l'enseignement latin-grec traditionnel, je suis bien conscient de mon manque total d'objectivité dans ce débat.

Quand je discute avec des amis qui ont une formation supérieure scientifique - même ceux qui ont fait du latin et/ou du grec en secondaires - je constate que leur avis sur le latin et le grec à l'école est sensiblement différent du mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   20/2/2012, 22:34

Citation :
Quand je discute avec des amis qui ont une formation supérieure scientifique - même ceux qui ont fait du latin
et/ou du grec en secondaires - je constate que leur avis sur le latin et le grec à l'école est sensiblement différent du mien.

Argh ça fait mal de lire tout ça ! Bon, je peux enfin venir ajouter mon grain de sel, une semaine de vacances va me permettre d'être un peu plus présente, ça faisait longttemps que je n'étais pas passée !

Je rejoins l'avis de Gosayn concernant le manque de découverte au collège. Chaque année nous étudiions 1 livre... 1 livre !! Et toujours les mêmes classiques, Molière etc... Il serait intéressant de faire plutôt découvrir, par des extraits, des œuvres contemporaines. Je n'aimais pas lire, et peut-être que cela m'aurait fait changé d'avis. Je ne sais pas...

Par ailleurs, j'ai aimé lire, tout comme j'ai commencé à découvrir d'autres arts, lorsque j'ai mûri. Par des rencontres. Et une enseignante également qui nous donnait des listes de lecture, j'ai pioché et découvert par moi-même que lire aidait dans bien des domaines... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   20/2/2012, 22:50

Marilou a écrit:
lorsque j'ai mûri

Heureux de l'apprendre !!! mouha mouha mouha mouha mouha mouha mouha mouha mouha

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   20/2/2012, 22:53

Frustré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   21/2/2012, 08:34

Comme quoi, quand on veut, on peut mûrir tous les jours !!!

Et puis parfois il faut du temps, mais l'essentiel est d'arriver !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   26/3/2012, 17:55

Belle adaptation ;-)

Les devoirs écrits n'ont jamais prouvé leur utilité ;-)

Remarquez, le travail non plus, c'est une torture...

Les devoirs sont "une source d'engueulade" à la maison. Merci le FCPE.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   26/3/2012, 18:30

S'adapter à la facilité, à la tendance au moindre effort.

Moins on en fait, mieux ce sera sans doute !!!

Je trouve hallucinant ce genre de projet : il est clair qu'un travail à domicile, adapté évidemment au niveau et à l'âge des enfants, est essentiel et le devoir ou le travail écrit à domicile est essentiel.

Saperlipopette, mais où va-t-on ?


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Giles
Membre
Membre


Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   26/3/2012, 20:14

Jipi a écrit:
S'adapter à la facilité, à la tendance au moindre effort.
Je n'ai rien contre le « moindre effort » en autant que « l'effort suffisant » est efficace. Quand j'étais petit, nous apprenions le « calcul mental » (et à diviser 19,7 par 3,2, sur papier, cependant)… c'était utile tant que la calculette n'existait pas. Remarquez… Je suis content de l'avoir appris mais en utilisant la calculette on est certain de ne pas faire d'erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   26/3/2012, 20:30

Par contre votre système ancien était bien meilleur pour votre santé...

Des maladies semblent surgir à cause de ces facilités qui n'exercent plus la mémoire.

Le « phénomène maladif » s'aggrave depuis 10 ans environ.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Giles
Membre
Membre


Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   26/3/2012, 20:40

Jipi a écrit:
Des maladies semblent surgir à cause de ces facilités qui n'exercent plus la mémoire.
Est-ce que la mémoire n'a pas l'occasion de s'exercer dans d'autres domaines malgré l'usage des calculettes* ? Et même dans le domaine technologique, avec tous ces mots de passe qu'il faut mémoriser ! Plus sérieusement, je ne comprends pas le rapport entre la mémoire et les maladies. La Belgique semble un endroit dangereux ! François a peur du Wi-Fi, toi Jipi des maladies, etc. Je dirais que le taux de maladies est attribuable au fait que 90% des gens mangent 90% de « mourriture » industrielle. (Le "m" est volontaire.)


* En fait… Avez-vous cherché une calculette dans les magasins ? Elles n'existent plus, elles sont dans les téléphones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   19/4/2012, 16:32

Belle adaptation ;-)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   21/4/2012, 12:32

Les rats quittent le navire après une dernière circulaire...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Libération, 20 avril 2012
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   21/4/2012, 13:18

Un autre article intéressant, Le Monde, 21 avril 2012

Edit : le forum a fait une fois de plus un doublon.


Dernière édition par Guimauve le 21/4/2012, 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   21/4/2012, 13:21

Un autre article intéressant, Le Monde, 21 avril 2012

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   17/5/2012, 17:03

Peillon ce jour :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Futur proche ? :-)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   7/6/2012, 20:20

Lu ce jour sur une liste de diffusion de prof de lettres de collège...

Sans commentaires...

"Bonjour,
Oui nos géniteurs d'apprenants ont de l 'humour.
Dans le carnet de liaison d'un de mes élèves (vrai modèle de vertu...)
"je suis très déçue de la note que X..... a obtenu sur l'Odyssée car elle. a vraiment énormément travaillé dessus pendant les
vacances scolaires et je ne pense pas qu'elle méritait un 09/20. Quant à moi, je tenais à vous dire que je vous mets un
0/20sur le comportement que vous avez eu devant les élèves tout au long de l'année. C'est inacceptable.
Cordialement "
En cette fin d'année particulièrement éprouvante, c'est le coup de grâce ! Je n'ai pas envie de répondre à cette prose aux
relents d'égout qui me blesse qu'en pensez-vous ?
Christine qui décidément rêve de plus en plus d'un autre métier."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Une école qui ne fait que s'adapter   7/6/2012, 22:38

J'espère que cette Christine a eu droit au maximum de solidarité de la part de ses collègues faute d'une hiérarchie qui saurait dire aux parents de cette sorte qu'ils dépassent les bornes tolérables.

Une chose me trouble : Pourquoi cette personne, probablement incapable de dire " vous êtes nul" à son médecin, pharmacien, garagiste, boucher ou boulanger... ose-t-elle avec un enseignant ?

Comment a-t-on pu dégrader à ce point l'image et le statut réel de cette profession ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   7/6/2012, 23:06

Citation :
Une chose me trouble : Pourquoi cette personne, probablement incapable de dire " vous êtes nul" à son médecin, pharmacien, garagiste, boucher ou boulanger... ose-t-elle avec un enseignant ?

Comment a-t-on pu dégrader à ce point l'image et le statut réel de cette profession ?


Je partage ce trouble, on va dire que les années Sarko mais pas que, car cela remonte à plus loin ont détruit le système de l'intérieur.
Il n'y a plus d'enjeux à l'école, plus de redoublements, plus d'examens solennels, de l'administratif qui nous bouffe, de la psychanalyse de supermarché...
Les familles sont devenues consommatrices, clientes du système, voir procédurières.
Cet après-midi lors d'une réunion pour évoquer les oraux de bac, on nous a rappelé à maintes reprises qu'il faut rester dans les clous (par ex, à l'oral ne pas dépasser le temps de questionnement car si l'élève se paie une mauvaise note et bien il peut se retourner contre nous pour défaut dans le règlement de l'épreuve et harcèlement - sic !)
On marche sur la tête mais le pire dans tout cela, c'est d'avoir désespéré les gens qui tentaient de faire à peu près leur boulot et sans tomber dans le "c'était mieux avant" de voir l'attitude carriériste, fumiste des plus jeunes entrant dans le métier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Une école qui ne fait que s'adapter   8/6/2012, 08:12

Vous donnez des éléments d'analyse qui sont tous recevables même si certains sont discutables comme la question du redoublement ou la "nécessaire" solennité des examens. .

J'ajouterais la constatation d'un cercle vicieux: à mesure que l'école joue moins bien son rôle d'ascenseur social ( son rôle culturel, tout le monde ou presque s'en fout!) ses représentants, les enseignants au premier chef, perdent en considération.

De plus le prof reste un symbole de travail, d'élévation par l'effort dans une société qui préfère la superstition de la chance ( le loto) ou le mythe du talent caché et soudain révélé ( toutes les Stars Ac et assimilées.)

Quant aux jeunes profs que vous dites carriéristes* et fumistes, leurs qualités sont dans la logique du même système: un métier dévalorisé n'attire que les étudiants les plus médiocres sauf quelques individus motivés par l'idéal d'une vocation et à qui l'on souhaite bien du courage.

Que dire de la médiocrité du carriérisme appliquée à une carrière aussi peu prometteuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   13/6/2012, 21:06

Citation :
Vous donnez des éléments d'analyse qui sont tous recevables même si certains sont discutables comme la question du redoublement ou la "nécessaire" solennité des examens. .

Et bien discutez ;-) Oui, la nécessaire solennité de l'examen. Je viens de vivre 1 mois de merde où faire cours a été difficile puisque dorénavant et l'on se dirige vers cela aussi en lycée général, en LP et bien quasiment toutes les épreuves sont en CCF, contrôle en cours de formation. Donc les élèves la plupart du temps n'ont pas l'impression de passer un examen, je passe sur les intempestives allées et venues car bien sûr tous ne passent pas les épreuves en même temps... je passe sur le fait qu'un élève doit passer son CCF quand le prof l'estime prêt...

Citation :
J'ajouterais la constatation d'un cercle vicieux: à mesure que l'école joue moins bien son rôle d'ascenseur social ( son rôle culturel, tout le monde ou presque s'en fout!) ses représentants, les enseignants au premier chef, perdent en considération.

Bien d'accord, mais l'école, cela fait bien longtemps qu'elle ne joue plus le rôle d'ascenseur social. Tout le monde ne se fout pas du rôle culturel, en tout cas pas moi, sinon je me serais déjà immolé...

Citation :
De plus le prof reste un symbole de travail, d'élévation par l'effort dans une société qui préfère la superstition de la chance ( le loto) ou le mythe du talent caché et soudain révélé ( toutes les Stars Ac et assimilées.)

Alors je ne ressens mais alors pas du tout cela... le prof est totalement méprisé, son travail aussi. Alors symbole de travail et d'élévation, oui, du temps de Pagnol ;-)

Citation :
Quant aux jeunes profs que vous dites carriéristes* et fumistes, leurs qualités sont dans la logique du même système: un métier dévalorisé n'attire que les étudiants les plus médiocres sauf quelques individus motivés par l'idéal d'une vocation et à qui l'on souhaite bien du courage.

Oui, enfin même si je me doute de votre réponse, les concours ne sont pas donnés à tout le monde, et encore moins avec la réforme et l'obligation du Master 2... Peu de gens peuvent financièrement faire 5 années d'étude plus un concours qui reste dur...

Citation :
Que dire de la médiocrité du carriérisme appliquée à une carrière aussi peu prometteuse !

Totalement.

Encore un lien très intéressant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Déboussolés les profs ? assurément : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Une école qui ne fait que s'adapter   14/6/2012, 11:09

Le doublement est le plus souvent peu profitable et les pays qui l'ont aboli s'en portent plutôt bien. On peut imaginer le conserver, mais à titre exceptionnel pour des cas très spécifiques.

Quant aux examens ils ne font pas l'élève mais c'est bien l'élève qui fait l'examen ! La formule du contrôle continu peut parfaitement fonctionner, par contre avec des élèves démotivés et qui ne croient plus en l'école aucun système de contrôle ne sera efficace. Je rappelle qu'un contrôle des connaissances est destiné à contrôler les connaissances, pas à servir de carotte.

Soyons clairs l'école souffre d'un ensemble de maux couvrant des champs aussi différents que l'état des mentalités ( que les profs soient méprisés n'empêche nullement que leur message est celui du travail) du statut de l'enfant et du jeune dans la société ( il y aurait beaucoup à dire sur l'invention occidentale de l'adolescence) mais aussi des données concrètes de l'institution ( programmes, contrôles, formation et recrutement des maîtres, etc.)

Toute tentative non globale est vouée à l'échec.

Qui accepte l'idée d'une remise en question fondamentale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une école qui ne fait que s'adapter !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une école qui ne fait que s'adapter !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comme pour parler d'école ;) Nan, en fait !
» COLETTE - Claudine à l'école
» Règle N°1 (Robert Crais). Pike. P.I.K.E. Elvis Cole/Joe Pike. Drabble. G.
» faire rater l'école à ses enfants pour un séjour disney.
» Si Olivia et Cole n'avait pas fait l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Soyons psychologues et restons philosophes !-
Sauter vers: