Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maturin le Matutin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Maturin le Matutin   22/7/2008, 18:19

Je me sens d'une humeur de pervenche. La nuit est bien lunée et aux beaux arrondis laiteux de ses courbes elle ajoute les frissons variabiles de nuées d'étoiles à la dérive.
Les oiseaux, infinitésimaux s'égaillent quand la soleil fleurit en spires éperdue.
Je ne vois pas d'autre livre à ouvrir que celui des frondaisons animées par la lumière, que peuplent des fraicheurs scintillantes. On s'attendrait à voir se dessiner la silhouette gracile de la biche, du daim, du lièvre... Inutile. La foison secouée des coroles répand des baumes, des lueurs, des marquèteries et des rhombes. Je bois des yeux un azur nomade, je file ventre à terre avec le vent, ébroué dans les pétales.
Le silence porte des fifres de joie, car je suis ivre, des chants entrelacés comme des frises par les passereaux et des guilleris qu'on croirait bleutés dans les brassées de feuillages encorbéllés.
Enchanteur venu en chantant, le matin dépose son grand message: la vie est possible ! La vie est Possible !
...Il doit pourtant bien y avoir un monde quelque part où la source décore la partitions des enchantés...

je m'allongerai alors de tout mon, long
...dans le soir, dans sa soie suave je serai serein et plein de sapience, je susurrerai l'hymne de la mousse de la source...
Allitérature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Psychédélice   26/7/2008, 15:51

Éprouvés le saphir des coroles, les parfums des émeraudes écloses.
Car le suaire de suie est défait, et le contact vivant est renoué.
Le chant de l'eau harpe mon cœur, je chemine à ses cotés, elle bruisselle de limpidité tandis que j'accours vers le zénith.
je m'ébroue dans ses lueurs.
Au jardin délyrs et délys
...je regarde les étoiles qui tournent sous mon crâne; harmoniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kistila



Nombre de messages : 30
Localisation : espagne
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: maturin le matutin   27/7/2008, 18:03

j'ai bien aimé vos euphonies comme

"dans le soir, dans sa soie suave je serai serein et plein de sapience, je susurrerai l'hymne de la mousse de la source..."

et des images telles:

"je file ventre à terre avec le vent, ébroué dans les pétales."
"Le chant de l'eau harpe mon cœur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Maturin le Matutin   27/7/2008, 22:42

Mettons ça sur le compte de la synesthésie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Maturin le Matutin   27/7/2008, 22:56

Votre écriture est belle et raffinée, Macaire, mais - puisque vous êtes adepte du "on peut tout dire", allons-y - à vrai dire je la trouve trop raffinée et trop hermétique à mon goût. Avec vous je dois sortir mon dictionnaire toutes les deux phrases et à la longue c'est un peu fatiguant.

Mais je sais qu'il y a des amateurs de ce style de prose et je les respecte. N'y voyez donc pas une quelconque attaque mais simplement l'expression d'un avis de lecteur, sans la moindre prétention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Maturin le Matutin   2/8/2008, 07:38

C'est à force d'écrire, il y a un apport constant, jour à jour, on remplace des mots par d'autres que l'on trouve plus fidèles à la vision qu'on veut partager. Mais personne n'est obligé d'apprécier. coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maturin le Matutin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maturin le Matutin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C. R. Maturin
» 16 juillet: dans la ferme à Maturin et autres
» Au marché de Port Mathurin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: