Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Centons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Centons   5/7/2008, 18:14

Un centon est une œuvre littéraire constituée d'éléments repris à une ou plusieurs autres, et réarrangés de manière à former un texte différent. Le terme est d'origine latine (cento) et désigne à l'origine une pièce d'étoffe faite de morceaux rapiécés.

Centon 1

Le printemps est bleu de cristaux déposés - Gabriel Audisio

-Où te dérobes-tu par les chemin de menthe ? - Marc Alyn

-Ce qu'il me faut:
un grand baquet de lune - Guy d'Arcandes

Où l'aurore à genoux vient boire la rosée - Albert Eyguesparse

...Le pâtre s'illumine de plus en plus - Jean Arp

(je n'ai modifié que la ponctuation.)

A vous de jouer ! : ) bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Centons   6/7/2008, 10:32

Message nettoyé : Merci Macaire de relire la Charte et les Objectifs avant de s'inscrire !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Centons   6/7/2008, 16:07

Le langage...Tout un poème.
Je vais vous dire, grand écrivain que je m'excuse.
Piteux, je ne vous adresserai plus la parole, vous aurez la bonté de faire de même, ainsi, tout rentrera dans l'ordre.
Jipi, vous vous intéressez à la qualité DU STATUT ("Grand écrivain" ) , ou du langage= relation ?
car dans ce cas, il faut inverser le sens des excuses à demander et recevoir.
Je ne sache pas que seuls qui portent des lauriers : ) soient les seuls à avoir leurs mots à dire.
Je suis; moi aussi un "grand écrivain", et comme on accueille, j'accueille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Centons   6/7/2008, 17:35

Aimons les écrivains de qualité... et Jean-Pierre Poccioni est un écrivain de haute qualité... Alors, avant de juger, lisez ses romans publiés.
Si vous aimez tellement le coeur, sachez que l'on n'insulte pas les hommes : on ne peut critiquer que leurs idées ou leurs propos.

« J'ai une aversion pour les pseudos-écrivains qui occupent la littérature »
(P. Handke)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Centons   6/7/2008, 17:48

L'homme m'intéresse autrement plus que son rôle. de plus, la publication ne prouve rien, allez voir chez carrefour. Il y a mieux, ceux qui aiment écrire POUR écrire et non pour se faire un nom AU MOYEN de l'écriture, pour lesquels l'écriture est une fin, et non un moyen. Ceux-là comme de juste nul ou presque n'en parlera étant donné que la sagesse et l'esprit d'indépendance leur inspire plutôt d'éviter "d'appartenir" à un style, une maison, un genre ou même un nom...
Pour moi, à la rigueur, il peut y avoir une grande écriture; Proust, Ruskin, ou Robert de Sizeranne. Mais pour que l'écrivain soit grand, c'est à l'homme de l'être (oui, c'est un jeu de mots)...
Ainsi le Christ, qui, qu'on le croit ou non, est à l'origine des plus belles pages de la littérature universelle, n'a jamais écris un seul mot, lui qu'on dit être le Verbe même. Car son discours était actes.
Qu'elle leçon en tirer ? Moi j'en tire celle-là: je préfère l'homme à l'Œuvre.
Et à quoi reconnait-on le "grand" sinon à son humilité ?
Mon idéal d'écrivain de toute façon, c'est un jardinier entre les doigts de qui le printemps nait en rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Centons   6/7/2008, 17:53

Vous confondez tout Macaire ! L'homme et son coeur que j'admire et l'homme de talent en art.

Notre société est inondée d'artistes sans talent que l'on découvre dans les Carrefour entre deux tranches de steack (style Guillaume Musso, Marc Lévy, etc.). Idem en chanson française, cinéma, etc...

Nous ne voulons plus perdre notre temps à dévorer des ouvrages de grande consommation qui se vendent au kilo dans les grandes surfaces.

Il y a aujourd'hui, même chez les jeunes, des artistes de haute qualité qui méritent, eux, d'être découverts et dont les média nous parlent très peu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Centons   6/7/2008, 19:07

Je ne pense pas confondre, mais distinguer. Le talent artistique et la qualité
humaine ne vont pas de pair...J'hésite à donner des exemples...
Vous me dîtes : " Nous ne voulons pas perdre notre temps à"... Soit, qui vous y oblige ? Plutôt que de médire du mauvais, faisons du bon ! Plutôt que de pleurer à cause du prix du baril, allons à pieds ! J'ai des amis artistes qui ont quitté leur travail et vendu leurs voitures estimant que la folie du système ne mérite plus le moindre égard. Alors au lieu de soupçonner d'emblée quiconque n'est pas nobélisé d'être l'un de ses affligeants médiocres qui font florès sur les rayonnages du moindre hangar, autant produire de la qualité. L'invoquer ne sert de rien. Faisons-la !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Centons   8/7/2008, 10:29

Mais nous la faisons... du moins nous essayons !!! Sans prétention aucune par ailleurs. Mais je revendique mon statut d'artiste intellectuel qui essaie de produire de la qualité et les autres nous confirment souvent que nous sommes sur cette voie... Lisez certains textes, certaines critiques et poèmes jipiesques, certains romans de nos membres (voir Jean-Pierre Poccioni)...
Un point d'honneur de produire une oeuvre au moins bonne, qu'elle plaise ou non. Or je me bats, car tant d'oeuvres et notamment en littérature sont commercialisées en n'étant même pas bonnes. Je ne parle même pas des oeuvres publiées sur le Net : certaines étant franchement mauvaises. Les gens étant convaincus que leur oeuvre est bonne dans la mesure où elle plait !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Photo   8/7/2008, 17:41

(En regardant une photo d'écrivain.)

Pourquoi les auteurs sont-ils toujours représentés sous la forme d'un “psychodrame” en noir et blanc ? Leur fallut-il, pour écrire, répudier toute joie ?
Ne peut-on écrire qu'avec l'encre exsudée d'une âme écrasée sous le poids d'un accablement extrême ?
Ces yeux pourtant, dont on veut percer le secret, nous regardent du fond de l'ombre des plus funestes obscurités, comme affleurant des profondeurs d'un lac nocturne, une lueur lactée renvoyant la scintillation sans force d'étoiles trop lointaines...Ces yeux disais-je, nous désirent.
L'auteur (longtemps il ne fut question d'omettre la cigarette.) a des regards qui prennent la pose, brillant de l'intention de rendre visibles sur sa pupille même ses visions, ses « fulgurances » et nous prendre à témoin des plaies que toutes les beautés approchées lui infligèrent.
Au prix de quels tourments le poète parvint-il à percevoir, intimement, une rose ?
Comme si la beauté ne se rendait qu'aux suppliques de la souffrance, et la sérénité aux plus profonds chagrins.
L'art est grave. On n'accède à ses trésors qu'au prix de sacrifices suprêmes, semble t-il, et les marques qui honorent ces grands fronts douloureusement marqués sont révélateurs des épreuves qui attendent celui qui se mettra en quête de splendeurs, laborieusement exhumées au cours d'interminables veilles.
On monnaie encore, pourtant, quelque part: « Voyez, constatez, car c'est visible, combien cette œuvre m'a fait souffrir ! Ainsi qui remettra en cause ma légitimité à dire le beau, à circonscrire le domaine de l'art, à parler même en son nom ? »
Là est encore le jeu. Là est encore posée la séduction, semblable à une chatte sur une cheminée de marbre qui se toilette tranquillement, mais sans jamais vous perdre des yeux.
Et cette chatte, c'est l'âme humaine, tellement accommodée de la duplicité qu'elle en a tiré une totale sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Centons   8/7/2008, 19:13

Et de quel grand écrivain s'agit-il ? Vous l'avez lu au moins ? Car les apparences sont tellement trompeuses...

Plus sérieusement il y a de beaux passages dans votre texte...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Centons   8/7/2008, 19:18

Oui, je les ai lu.
Pouvez-vous mettre un "s" à "front svp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Centons   11/7/2008, 21:54

Macaire a écrit:
Oui, je les ai lu.
Pouvez-vous mettre un "s" à "front svp ?

Un "s" à "lu" ne serait pas mal non plus. albino

Bonjour Macaire.

De retour de vacances en Toscane - que j'ai trouvée à la hauteur de sa réputation - je viens de lire tout ce qui a été posté sur le forum pendant mon absence et je constate que vous y avez fait une entrée spectaculaire.

Voyons la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Centons   19/7/2008, 17:25

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Centons   20/7/2008, 10:11

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance d'Epannes
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 72
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Pirates...   20/7/2008, 18:05

Macaire a écrit:
Un centon est une œuvre littéraire constituée d'éléments repris à une ou plusieurs autres, et réarrangés de manière à former un texte différent. Le terme est d'origine latine (cento) et désigne à l'origine une pièce d'étoffe faite de morceaux rapiécés.

J'ai installé un commentaire sur votre sujet, mais par erreur ce matin, je l'ai mis sur une nouvelle ligne. Vous le trouverez à Littérature et Langage sous le titre Piraterie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macaire
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Centons   24/7/2008, 11:47

La lumière d'hiver
si l'effleure une rose reverdit.
Droite et parée de dentelle
servir de miroir au soleil.

Je n'ai pas mis les noms des auteurs. Comme ça on est peinards... Very Happy

Mais au fait, c'est la passion des mots, ou des signatures ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Centons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Centons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La foire aux centons (exercice de style)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: