Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'auto-édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: L'auto- édition   11/4/2006, 07:28

Sur le sujet de l'auto-édition qui n'est pas sans intérêt quand il permet d'éviter l'écueil de l'édition à compte d'auteur, je lis une anthologie du discours de compensation.

Pour mention, les psychlogues désignent ainsi un discours destiné à écarter l'amertume d'une frustration par un dénigrement spécieux de l'objet qu'il est difficile ou impossible d'atteindre.

Tout de même ! Allez jusqu'à écrire que l'édition à compte d'éditeur serait discréditante c'est ne pas craindre un certain ridicule quand chaque personne qui écrit et envisage de publier rêve du courrier de l'éditeur qui dit OUI.


Ps : Si vous relisiez vraiment ce que j'ai écrit plus haut sur ce sujet et y répondiez autrement que par des évitements et des truismes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'auto- édition   11/4/2006, 14:17

Jean-Pierre Poccioni a écrit:

Tout de même ! Allez jusqu'à écrire que l'édition à compte d'éditeur serait discréditante c'est ne pas craindre un certain ridicule quand chaque personne qui écrit et envisage de publier rêve du courrier de l'éditeur qui dit OUI.

Tu as totalemen raison ! Chacun rêve du oui...
Mais n'oublions que quelques-uns de grand talent sont parfois refusés (confirmation m'en a été faite chez un grand éditeur que je ne citerai pas).
Donc les choses sont parfois plus complexes !
On ne va pas relancer le débat !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: L'auto- édition   11/4/2006, 21:47

Ne pas relancer le débat. Soit, je n'y tiens d'ailleurs pas particulièrement.

Cependant, tout cela reste un peu court. Non ?

Ps : Les talents refusés, je suppose qu'ils furent un jour acceptés pour que l'on puisse affirmer qu'ils étaient (sont) des talents!

Il faut tout de même pouvoir lire pour juger. Et que les auteurs soient lus par d'autres que leur voisine et/ou petite amie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pumac



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Édité après 180 refus.   12/3/2011, 21:01

Courage.

Voici un auteur édité (à compte d'éditeur) après 180 refus :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

tel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'auto-édition   13/3/2011, 14:34

Bonjour Pumac,

Votre premier message me laisse pantois.

Je suppose que votre but est de participer aux échanges de Passion de Mots qui est un forum d'échanges à vocation culturelle ?

Est-ce un message publicitaire ?

Vous avez été refusé par de nombreuses maisons d'édition. Soit.

Vous avez enfin trouvé un éditeur. Soit.

Mais nous ne vous connaissons pas.

Nous ne comprenons pas ce qui aurait pu provoquer ce refus perpétuel des éditeurs.

Nous ne connaissons pas la Maison d'édition qui vous a publié.

Nous ne savons si effectivement ce que vous écrivez mérite d'être édité à compte d'éditeur.

Bref, vous débarquez, mais quel est le but de votre intervention ?

En passant vous êtes le bienvenu, mais prenez le temps au préalable de savourer les divers salons et surtout d'y participer même occasionnellement.

Pour en revenir aux maisons d'édition, je connais plein d'éditeurs sur le Net (certains sont même passés ici) qui publient des textes qui ne méritent même pas d'être montrés tellement ils sont médiocres (il est bien connu aujourd'hui que tout le monde se croit artiste !).

Sans doute que votre texte sort du lot ? J'ose l'espérer.

Vous êtes donc, je le répète, le bienvenu dans Passion des Mots auquel, je ne doute pas, vous participerez !


PS : En très grande vitesse, je viens de découvrir un extrait de votre ouvrage « APOSTROPHE AUX CONTEMPORAINS DE MA MORT » et je relève ses qualités littéraires. Le titre est superbe.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'auto-édition   15/3/2011, 09:50

Monsieur Pumac, où êtes-vous ?!!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Pumac



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Je suis ici   27/4/2011, 01:25

On me réclame à cor et à cris, cela me laisse pantois.
Non ce n'était pas de la réclame, mais un encouragement.
Mon conseil :
- abandonnez l'auto-édition qui ne sert à rien ;
- reprenez votre manuscrit sur nouveaux frais.
Voilà …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: L'auto-édition    27/4/2011, 06:52

Pumac, vous écrivez :

"reprenez votre manuscrit sur nouveaux frais"

Ce qui pour moi n'a strictement aucun sens ! Que voulez-vous dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pumac



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Cf. Littré, frais, 1°   28/4/2011, 02:08

Sur nouveaux frais : en considérant tout ce qu'on avait fait comme nul, de nouveau, derechef.

La Rancune ne se fit pas prier deux fois pour faire troisième, et se mit à boire sur nouveaux frais, SCARR. Rom. com. I, 6. Sur nouveaux frais attrapons nos époux, LA FONT. Gag. Il y a [dans Atys de Quinault] un sommeil et des songes dont l'invention surprend ; la symphonie est toute de basses et de tons si assoupissants qu'on admire Baptiste sur nouveaux frais, SÉV. 271. Et, quand après en avoir bien parlé [de Mme de Grignan], nous nous détournons un moment, je reprends la parole d'un bon ton, et je lui dis : Mais disons donc un pauvre mot sur ma fille.... Là-dessus nous recommençons sur nouveaux frais, SÉV. 43. Je vous en remercie sur nouveaux frais, SÉV. 68. J'écris sur nouveaux frais, RAC. Plaid. I, 7. Si vos songes ne pouvaient pas recevoir quelque interprétation, on vous faisait dormir dans le temple sur nouveaux frais, FONTEN. Orac. I, 15.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: L'auto-édition    28/4/2011, 06:35

Merci pour cette, ô combien docte, réponse.
Ma seule excuse est de vivre, écrire et parler en 2011.

PS: Pas très élégantes pour un puriste les abréviations laissées dans le texte copié/collé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pumac



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: En effet …   28/4/2011, 21:20

Je comprends mieux, maintenant, pourquoi j'ai essuyé 180 refus avant de trouver un éditeur ! Mais rassurez-vous, vous n'êtes pas le seul de ce sentiment : quelques éditeurs m'avaient opposé la langue comme motif de refus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: L'auto-édition    28/4/2011, 21:41

Ce qui pourrait être dramatique (si fondé!) car qu'est-ce que la littérature sinon de l'écriture et donc de la langue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'auto-édition   28/4/2011, 23:31

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Ce qui pourrait être dramatique (si fondé!) car qu'est-ce que la littérature sinon de l'écriture et donc de la langue ?


Exactement... la littérature est avant tout écriture, langue et structure avant de raconter une histoire...

Quand je lis la plupart des textes publiés sur le Net, c'est affligeant.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: L'auto-édition   29/4/2011, 07:05

Jipi a écrit:



Exactement... la littérature est avant tout écriture, langue et structure avant de raconter une histoire...

Quand je lis la plupart des textes publiés sur le Net, c'est affligeant.



Pas avant, en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: L'auto-édition    30/4/2011, 07:50

Pumac a écrit:
Je comprends mieux, maintenant, pourquoi j'ai essuyé 180 refus avant de trouver un éditeur ! Mais rassurez-vous, vous n'êtes pas le seul de ce sentiment : quelques éditeurs m'avaient opposé la langue comme motif de refus.

Vous êtes bien naïf de vous livrer à des analyses des lettres de refus. Inutile de chercher à tirer des conclusions de textes qui sont des façons plus ou moins convenues et diplomatiques de dire "non"

On peut, tout au plus s'attarder sur des réponses qui, faisant référence au texte de façon précise, révèlent une véritable lecture et non un "feuilletage" rapide que si peu de manuscrits "envoyés" dépassent.

Cela dit, il est évident que l'utilisation d'expressions depuis longtemps abandonnées doit être justifiée par le projet littéraire faute de quoi elle passera pour, au mieux, une aimable manie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'auto-édition   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'auto-édition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» comparatif auto-édition et édition à la demande
» L'auto-édition
» L'auto édition c'est de la merde ! ... Ou pas ?
» double statut pour auto édition
» Créer ma maison d'édition et m'auto-éditer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: