Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les biographes des siècles à venir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 993
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Les biographes des siècles à venir   21/9/2007, 22:30

Je m’interroge sur la manière dont les biographes, les journalistes littéraires et les commentateurs des siècles futurs, rechercheront écrits, articles, documents, notes et courriers des écrivains et auteurs actuels… Lesquels, de plus en plus nombreux en ce début de 21ème siècle, utilisent des fichiers informatiques, compilent leurs œuvres sur des clés USB, sur le disque dur d’un ordinateur ; et rédigent romans, essais, récits, en tapant sur un clavier de PC… Et non plus comme jadis, sur des cahiers ou des feuilles de papier, au stylo plume ou à la machine à écrire…

Quand je pense au travail que les biographes de Gustave Flaubert, de George Sand, d’Arthur Rimbaud, de Louise Michel, de Marguerite Yourcenar, d’Elisée Reclus, d’Albert Camus, de François Mauriac, d’André Gide, d’Antoine de St Exupéry, d’Emile Zola, d’Honoré de Balzac, de Colette (et de tant d’autres écrivains)… Ont accompli, et que tout ce que cela a nécessité de recherches auprès de descendants des dits auteurs ; d’investigations dans des greniers, des caves ou des sous sols de maisons ; de rencontres de personnes ayant en leur possession des lettres ou des documents… Oui je suis déjà admiratif et très étonné !

Alors, en ce qui concerne nos auteurs actuels qui, de surcroît s’expriment dans des forums littéraires sur la Toile ; je ne vous dis pas le travail encore plus considérable (et sans doute aléatoire) que devront accomplir les biographes des siècles à venir !

L’on change aujourd’hui d’ordinateur comme de chemise, perdant ainsi des données ; les disquettes (aujourd’hui obsolètes) qui contenaient des documents et des fichiers n’ont peut-être pas été copiées ; les clés USB et les disques durs ne sont pas à l’abri d’une disparition ou d’une destruction accidentelle…

Et tout ce qui est écrit dans les forums du Web (et qui pourrait intéresser les futurs biographes)… au fil du temps est effacé ou stocké dans des « archives », lesquelles archives ne peuvent tout de même pas être « immortelles »…

D’autre part, le fait d’être l’auteur d’un blogue ou d’un site, ne garantit pas forcément une longue durée de vie de ce blogue ou de ce site…

Nous ne savons pas si dans un avenir plus ou moins proche, il n’existera pas de nouvelles dispositions légales ou autres (qui seront à mon avis imposées et « cadrées » selon des normes établies par un « Pouvoir » en place)… Ou des discriminations élitistes visant à « faire le ménage »… Ou des intérêts stratégiques, économiques, sociaux, financiers ; privilégiant des moyens d’expression au service de ces intérêts dominants…

L’on sait également avec quelle facilité un blogue ou un site peut être effacé ou déconnecté des fils de la Toile…

Peut-on imaginer de surcroît, comme le prix du mètre carré constructible en zone urbaine, touristique ou rurale ; ou le prix du kilowatt/heure, ou le prix du mètre cube d’eau… Ou encore le prix d’un livre édité à compte d’auteur… Le prix du « Webètre carré » ?

(1 W.C = 100 Mo d’espace personnel, par exemple) payé par les internautes aspirant à la postérité en diffusant leurs écrits sur un blogue ou un site.

Déjà existent l’abonnement et l’adhésion tarifés, comme à France Télécom, EDF et les services bancaires…(Tout a un prix, et cela est bien normal). Alors l’on peut bien imaginer, oui, dans l’avenir, un cours du « Webètre carré » en fonction de l’importance, de la notoriété, de la « plus value » selon la tendance ou la mode en cours, de l’univers en lequel on souhaite « se faire une place au soleil »…

Comme dira un futur sosie de Coluche en 2077 :

« Si t’as du talent mais si t’es pas riche, ça sera très dur !... Mais si t’as pas de talent, si tu es pauvre, avec le bec qui pue, et si t’es un clodo littératoque et que tu rêves plus grand qu’un cosmos, alors ça sera encore plus dur ! »

En vertu de ce principe, et donc, de l’évolution du cours du « Webètre carré », je vous laisse imaginer le nombre de « croûtes friquées » et de « casinos littératoques » sur les plages « branchées » du vaste espace virtuo relationnel.

Pour conclure, je pose cette question :

Le Web littéraire ouvre-t-il la « porte des étoiles » (et donc la postérité) aux écrivains et auteurs actuels, qui en ont fait, du Web, leur principal univers de communication et de diffusion de leurs écrits ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Romane
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Les biographes des siècles à venir   22/9/2007, 00:04

Les archives papier sont toujours possibles. Il suffit d'y penser.
Et que personne ne vienne crier au scandale les forêts ! Le contenu des boîtes aux lettres donne la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Les biographes des siècles à venir   22/9/2007, 09:44

Romane a écrit:
Les archives papier sont toujours possibles. Il suffit d'y penser.
Et que personne ne vienne crier au scandale les forêts ! Le contenu des boîtes aux lettres donne la réponse.

Tout à fait d'accord, personnellement j'ai sur papier toutes mes nouvelles et les textes de mes livres.
Et puis les forêts? ce ne sont pas nos écrits qui les feront diqparaitre mais comme tu dis : regardons nos boîtes à lettres !

ps: Yucib tu te poses trop de questions ! et en plus je suis sûre que tu as les réponses, le web, le web! mais il y a une vie sans le web! le web est un outil pas une fin en soi! A-t-on dit qu'il n'y aurait plus d'écrit quand la machine à écrire "Japy" est arrivée sur le marché? non? alors soyons optimistes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 993
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Ecrits papier   22/9/2007, 20:30

J'ai tous mes textes sur 32 carnets dont 20 de 200 pages et 12 de 100 pages, plus environ 300 feuilles A4 de 40 lignes par page... Plus les livres que j'ai publiés (et qui existent en "vrais livres")...
Par contre, en ce qui concerne mes messages sur les forums, je veux dire les écrits, (et pas les "discussions à bâtons rompus), ça j'ai pas le double!
Parce que souvent, je fais "en direct" (sans copie)...
Pour les carnets, cependant, il y en a 11 (les onze premiers), qui ne sont que des écrits "à retravailler"... (ceux des années 1983 à 1997)
Et il me reste encore des écrits de jeunesse, de 1967 à 1975, sur des feuilles volantes dispersées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Les biographes des siècles à venir   22/9/2007, 21:58

Alors nous sommes d'accord !
ce qui se dit sur le forums, aussi intéressant que cela soit n'est pas parole d'évangile et peut s'oublier Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les biographes des siècles à venir   23/9/2007, 17:40

D'abord, cher Yugcib, je te remercie... Remercie-t-on suffisamment ?
Je ne le pense pas. Je te remercie de nous avoir partagé ce long texte qui, ma foi, offre une réflexion intéressante sur la postérité des auteurs actuel.

Je ne crois pas qu'il faut avoir une confiance absolue aux PC, Web, blogs...
Le papier reste, pour moi, un outil essentiel. D'ailleurs je me souviens bien de tes petits carnets que tu m'as montré un jour dans le monde réel. Tu ne cesses d'écrire dans ces petits cahiers avec une ardeur parfois enfiévrée...

Je poursuivrai la réflexion plus tard, car je suis en train de corriger les copies de mes étudiants !!! Encore sur papier... :lol:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les biographes des siècles à venir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les biographes des siècles à venir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ventes à venir des domaines
» Serie TV à venir sur la TSR entre autre ?
» [ETE 2010] Animés à venir, le programme !
» Liste des séries à venir chez Mattel
» Salons du livre à venir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: