Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SDF délogés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: SDF délogés   11/9/2007, 10:43

On sent qu'il y a chez toi beaucoup de coeur et d'engagement, Marie. 🌹
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: SDF délogés   11/9/2007, 13:00

merci John en effet cela a été et sera toute ma vie sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Line
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Pas très loin de Paris
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: SDF délogés   15/9/2007, 17:19

juste une aparté pour dire qu'il y a aussi des SDF qui l'ont choisie par choix.................................

oulà restez calme...
je m'explique lol
ceux qui ne veulent pas travailler, ceux qui ne suivent pas la Croix Rouge alors qu'il fait froid...ceux qui sont contre la société, le systéme...ceux là il est difficile de leur faire ramener à la raison
Se matin dans le métro sur Paris, un SDF qui était allonger,il dormait, j'étais sur la rame d'en face, des agents qui passaient dans le coin l'ont gentillement reveiller et il a geuler comme pas possible...pas besoin d'être prét de lui pour savoir qu'il était ivre Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: SDF délogés   15/9/2007, 17:43

Je resterai calme, puisqu'il s'agit d'un débat.

Bien sûr, qu'il y a des hommes et des femmes qui font un rejet personnel ou autre de la société, mais c'est une infime partie de tous ceux qui sont dehors et cela a toujours existé. Ce qui n'était pas, c'est le nombre croissant de gens qui TRAVAILLENT et qui sont à la rue, faute de pouvoir trouver un loyer modeste en fonction de leur salaire!
Ceux qui doivent trouver un endroit pour se laver pour aller travailler le lendemain en se faisant jeter des cafés car ils ne consomment pas et ne peuvent de ce fait aller se laver même les mains!

Ceux qui cherchent du travail et doivent se présenter avec l'odeur du froid de l'humidité et de la faim et de la misère.

Ceux qui ne savent même plus comment est faite une cuvette de WC pour aller pisser et qui pissent contre les murs au grand dam des bien-pensants !

J'en passe il y a bien d'autres exemples plus douloureux les uns que les autres.

Alors, oui on ne voit que leur crasse, leur visage défiguré par les pustules, leurs pantalons souillés, leurs cheveux sales. Et on ne pense pas que derrière ce visage, i l y a un être humain qui peut-être était un beau bébé ou un mignon adolescent qui n'a pas eu de chance . tu comprends cela Line?

Oui certains ne veulent pas aller dans les salles d'épouillement ,
Oui certains refusent d'être embarqués comme des animaux pour la fourrière, oui c'est vrai, car ils craignent souvent d'être détroussés du peu qu'ils possèdent par plus miséreux qu'eux.
Et puis la charité, chez certains, sent le soufre. Ils ne veulent pas de pitié, ils veulent vivre décemment. Et parfois, oui il arrive qu'il est trop tard pour certains et là : on entend : il ne veut pas travailler, il ne veut pas aller se faire laver, mais combien leur ont craché moralement dessus pour qu'ils en arrivent là?
De plus il avait bu? et alors? que faire quand on a froid, faim que l'on n'a pas d'hygiène et que tout pue autour de soi?
On se réchauffe comme l'on peut et oui, Line on boit ! que le premier qui peut dire, moi je ne ferais pas cela lui lance la première pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Line
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Pas très loin de Paris
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: SDF délogés   16/9/2007, 13:16

Exposer comme vous l'avez fait, on ne peux être que d'accord avec vous sur se point de vue là.

Enfin j'ai entendu dire que boire ne permettais pas de "réchauffer le corps bien au contraire".

en même temps, est-il juste de laisser des gens crever aux portes de notre pays?
d'accord, on ne peut pas sauver le monde... mais quand même...
pourquoi ne pas plutôt refaire de la place a ceux qui le méritent?
ouïe, je vais paraitre dure... et pourtant...
si quelqu'un est sur le point de crever sur mon paillasson... je lui ouvrirai ma porte mais... si une fois chez moi il se met à poser les pieds sur la table pendant qu'on mange, à écouter la musique à fond jusqu'à 4h du mat, nous empêchant tous de dormir, à cracher parterre bref.... à ne pas respecter les régles de MA maison, alors je le raccompagnerai poliment à la porte...
C'est de celà dont je faisait allusion plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: SDF délogés   16/9/2007, 15:04

Line a écrit:
Exposer comme vous l'avez fait, on ne peux être que d'accord avec vous sur se point de vue là.

Enfin j'ai entendu dire que boire ne permettais pas de "réchauffer le corps bien au contraire".

en même temps, est-il juste de laisser des gens crever aux portes de notre pays?
d'accord, on ne peut pas sauver le monde... mais quand même...
pourquoi ne pas plutôt refaire de la place a ceux qui le méritent?
ouïe, je vais paraitre dure... et pourtant...
si quelqu'un est sur le point de crever sur mon paillasson... je lui ouvrirai ma porte mais... si une fois chez moi il se met à poser les pieds sur la table pendant qu'on mange, à écouter la musique à fond jusqu'à 4h du mat, nous empêchant tous de dormir, à cracher parterre bref.... à ne pas respecter les régles de MA maison, alors je le raccompagnerai poliment à la porte...
C'est de celà dont je faisait allusion plus haut.

Tu abordes u n autre sujet là: tu laisses supposer que tous les sdf sont des étrangers que nenni!!
Quant à avoir entendu dire que boire ne réchauffait pas? il faudra le dire à ceux qui sont dehors dans le froid qu'ils prennent soin de leur santé ! j'ironise mais je n'en ai vraiment pas envie en fait !

Je n'aborderai pas le sujet des immigrés. Ce n'est pas le propos ici. Nous parlons des SDF qui demain peuvent être toi où quelques uns de tes amis ou ton voisin.
De plus, le gars que tu fais rentrer chez toi et qui ne respecte pas ta maison .... c'est une phrase dite, répétée et rererépétée par tous ceux qui pensent qu'il faut "assainir" et laisser la France aux français: je ne suis pas de ceux là! et je demande le respect de toutes les races dans mon pays , même s'il n'a pas les mêmes coutumes que moi et même si donnant sa force de travail, il demande à être considéré comme nous je lui accorde ce droit, je dirais même qu'il ne devrait même pas avoir à le demander.
Sur ce j'arrête ce sujet qui comme tous ces sujets épineux va finir en "eau de boudin" hurle et je sais que l'on peut en parler pendant des heures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Line
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Pas très loin de Paris
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: SDF délogés   16/9/2007, 21:50

Je vois bien là l'âme d'une fervente défenseuse des droits de l’homme !!!
Avant tout je voudrais préciser que bien au delà des apparence je ne suis pas raciste et encore moins pro FN d’ailleur j’ai deux origines différente...
Il est vrai que mon dernier post sur se sujet mènent à penser au étranger mais pour être plus clair je vais être directe :
Comme vous je ne supporte pas cette injustice...cette personne qui est là allonger
Citation :
que leur crasse, leur visage défiguré par les pustules, leurs pantalons souillés, leurs cheveux sales
je trouve sa injuste alors oui j’ai déjà eu cette vision de le voir gosse avec plein de projet et sa vie d’adulte jusqu’au jour il voit toute les portes de l’espoir se fermé devant lui…devant ses proches qui l’ont abandonné alors qu’il a eu(ou pas) un moment de faiblesse, un instant de dépression il avait besoin d’être soutenu et à l’inverse tout lui est tombé dessus…

alors oui
Citation :

Oui certains ne veulent pas aller dans les salles d'épouillement ,
Oui certains refusent d'être embarqués comme des animaux pour la fourrière, oui c'est vrai, car ils craignent souvent d'être détroussés du peu qu'ils possèdent par plus miséreux qu'eux
.. par fierté comme vous dites mais s’il n’essai pas de remonter la pente, ils resteront ainsi malheureusement pour eux.
D’ailleurs j’avais vu un reportage sur les SDF il y a plus d’un an et lorsqu’ils avaient la parole certain disaient qu’ils pouvaient abandonner leur « territoire » si vraiment il pouvait y avoir un logement pour eux et un boulot, pour ça il ne faut pas se victimiser car sa ne résout à rien et bouger pendant qu’il le peuvent.

Citation :
Sur j'arrête ce sujet
C’est dommage c’était comme vous avez mis dans la page2
Citation :
il s'agit d'un débat
Je respecte..
merci pour cet échange Marie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: SDF délogés   16/9/2007, 21:57

très agréable échange effectivement hélas !! le monde est toujours le même malgrè tout cela mais au moins nous avons échangé ! bises à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Line
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Pas très loin de Paris
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: SDF délogés   16/9/2007, 22:02

c'est ce qui n'est pas facile...
ne nuit et bisou également
thks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert



Nombre de messages : 18
Localisation : France
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: SDF délogés   20/9/2007, 13:04

J’arrive trop tard pour participer au débat sur les SDF. Il semble clos et, de toutes façons, je ne ferais que reprendre les solides arguments de Marie. Bien sûr, elle n’a pu que les présenter sans les développer ; ce forum n’est pas une tribune politique. Mais je me sens en plein accord avec elle.

Je n’interviendrai donc que sur deux ou trois points :

PREMIER POINT : D’accord avec Jipi sur la notion de « nanti ». Le terme englobe tant de situations différentes qu’il pèche par imprécision : Est-on « nanti » avec 4000 euros par mois, comme le laissait entendre François Hollande ? Il me semble qu’on est simplement moins démuni qu’avec 3000 euros, mais de là à se déclarer « nanti » !…
D’ailleurs, le plus « nanti » des « nantis » ne pourrait à lui seul résoudre le problème, même s’il était à la tête de la plus colossale fortune de France. La solution ne peut-être apportée par les individus pris séparément, mais par l’ensemble de la société. Là réside la différence entre la charité (que je n’apprécie guère) et la solidarité. Pour faire court, je dirai qu’il conviendrait de parvenir à une meilleure et surtout à une plus équitable répartition des richesses. C’est possible, mais… c’est un autre débat.

DEUXIEME POINT : Je réfute (excuse-moi Jean-Pierre) l’idée que les mots sont vains et inutiles s’ils ne débouchent pas sur une action immédiate. Les mots propagent les idées et ce sont les idées qui font naître les actes. Certes, il existe des mouvements plus ou moins spontanés mais ils sont le plus souvent voués à l’échec s’ils ne sont pas au service d’une idée, d’un idéal. Et comment développer des idées, comment faire naître un idéal sans les défendre avec des mots ? Les paroles précèdent toujours l’action, jamais le contraire.

TROISIEME POINT : Enfin, je ne crois pas, Yugcib, qu’il faille faire l’apologie de la violence aveugle. Les émeutes dites « des banlieues » n’ont eu pour effet, malheureusement, que d’amener une grande partie de la population à admettre que les karchers seraient bienvenus pour « se débarrasser de la racaille ». Ce faisant, ils sont entrés dans le jeu orchestré par le Pouvoir et se sont placés sur le terrain de Sarkozy qu’ils ont fini par contribuer à élire. Et je crois que la majorité des membres de notre forum ne peut être que d’accord sur l’évidence suivante : le sort des SDF ne figure vraiment pas en tête de liste des préoccupations et priorités sarkoziennes !

Amitiés
Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.enversetprose.populus.ch
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: SDF délogés   20/9/2007, 22:16

Entièrement d'accord sur ton troisième point Robert (sur les autres aussi d'ailleurs)
Les sdf ne sont pas du tout le fer de lance de notre gouvernement.
mais malgrè tout en douce, il charge contre ces gens de manière punitive car les maires, les préfets, les responsables de "petits niveaux" savent qu'ils auront l'impunité s'ils font la chasse aux mécréants !
Quelle société épouvantable qui revient à la cour des miracles de V. Hugo !
On a rejoué la pièce, on l'a chantée et elle se joue tous les jours sous nons fenètres: scandaleux. hurle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: SDF délogés   26/9/2007, 08:43

Suite à ce fil j'ai voulu me renseigner sur la problématique des sdf - que je trouve très interpellante - et j'ai trouvé des informations assez claires et nuancées sur ces deux liens (mais il y en a plein d'autres):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Line
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Pas très loin de Paris
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: SDF délogés   26/9/2007, 22:16

Le premier lien pour chapitre 1/3 est très parlant!!
C'est excactement ce que je pense,merci John j'avais commencer à le lire dans la matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SDF délogés   

Revenir en haut Aller en bas
 
SDF délogés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Décès de Lucien Logé
» Disneyland Paris recrute en Belgique
» Endroit où loge Johnny pour "Pirates des Caraibes 4"
» Molinero logistica
» Durée de vie raisonnable d'un EOS 550D ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums généraux :: Autour d'un verre-
Sauter vers: