Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les chansons de François

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les chansons de François   8/2/2014, 19:09

Je te remercie Jipi, le dernier concert en novembre au Blackfriars s'est bien passé, de même que ceux en Bretagne en juillet. Plus rien de prévu pour l'instant, on fait une petite pause mais je continue à composer.

Je n'ai pas eu de nouvelle collaboration avec des paroliers suite à l'annonce que j'avais faite ici, mais heureusement l'inspiration a été plutôt fertile ces derniers mois.

Je posterai peut-être l'une ou l'autre chose ici, mais comme mes textes n'ont pas de prétention littéraire, j'hésite un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chansons de François    8/2/2014, 22:12

Il n'est peut-être pas pertinent, François, de séparer tes textes de la littérature. En réalité c'est un genre qui obéit à des nécessités internes très spécifiques. De plus séparer le texte de sa musique est d'une certaine façon comme regarder un Chagall en noir et blanc.

Au passage et sans avoir le moins du monde essayé je me sens incapable d'écrire un texte de chanson !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chansons de François   15/2/2014, 10:04

François a écrit:

Je posterai peut-être l'une ou l'autre chose ici, mais comme mes textes n'ont pas de prétention littéraire, j'hésite un peu.


Poste ! Poste ! J'imagine que tes textes ne ressemblent pas à ceci et que c'est nettement supérieur :


« Isabelle a les yeux bleus
Bleus les yeux Isabelle a

Soudain quand elle est partie
J'ai vu qu'elle n'était plus là
Et comme elle n'était plus là
J'me suis dit elle est partie »


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chansons de François    15/2/2014, 12:35

La mer de Trenet est une chanson culte, quasi éternelle, et à mon sens à juste titre, par l'indéniable charme qu'elle dégage.

Or :

La mer
Qu'on voit danser le long des golfes clairs
A des reflets d'argent
La mer
Des reflets changeants
Sous la pluie

La mer
Au ciel d'été confond
Ses blancs moutons
Avec les anges si purs
La mer bergère d'azur
Infinie


Comment ne pas considérer la faiblesse de ce texte qu'il serait vain de comparer aux textes des grands poètes de notre littérature. C'est la preuve qu'une chanson n'est ni un poème mis en musique ( cela existe) ni une musique sur un poème ( les mélodies ou lied ) mais une synthèse paroles/musique qui a ses propres lois parmi lesquelles l'art de toucher de façon immédiate un large public.

De plus la Chanson "Isabelle a les yeux bleus " est, si je ne m'abuse, une parodie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les chansons de François   15/2/2014, 18:32

Voici une chanson très particulière, que j'ai écrite pour des amis dont le fils s'est suicidé il y a quelques mois. Pas facile, parce que je ne voulais pas tomber dans le pathos ni dans les lieux communs  - qui de toute façon n'auraient pas plu à mes amis, par exemple ne dites jamais à ces parents que le temps arrangera les choses, le temps est en fait leur pire ennemi - et en même temps je voulais dire des choses fortes. Bref, vous me direz si j'ai réussi.

Au départ, je ne comptais pas la jouer en public ni même la diffuser. En même temps, en l'écrivant j'ai essayé qu'elle soit suffisamment universelle que pour pouvoir parler à d'autres personnes se trouvant face à ce type d'épreuve.

Vos avis m'intéressent, même s'ils sont négatifs, inutile de me ménager. De toute façon mon but premier est déjà largement atteint puisque cette chanson a beaucoup plu mes amis et nous a même permis de nous rapprocher. Ce qui m'intéresse maintenant est de voir si cette chanson mérite ou non d'avoir une diffusion plus large.

Pour écouter : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


TOUJOURS LÀ

Mais quand soudain le bonheur glisse
en dessous d'une dalle lisse
là où se mêlent les pluies et les pleurs
sur un tapis de bruyères et de fleurs
là où les regards se figent

Quand mille questions hantent le silence
de l'horizon obsédé par l'absence
se lève un soleil fragile
héraut de cet évangile:

Il sera toujours
Il sera toujours
Il sera toujours là.

Toujours là dans les couloirs
où s'affolent les coeurs
Toujours là dans les miroirs
ce petit air frondeur.


Et si les remparts se fissurent
si le présent se fait blessure
dans les regains d'espoir et les rechutes
au plus profond du doute et de la lutte
même si le ciel semble vide

De la pénombre toujours émergera
une légion d'épaules et de bras
pour frayer la voie vers les cimes
forts de ce serment ultime:

On sera toujours
On sera toujours
On sera toujours là.

Toujours là pour un sourire
une émotion complice
Toujours là pour rebâtir
ce bonheur qui glisse


Il sera toujours
On sera toujours
Nous serons toujours là


(FD 16 novembre 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chansons de François   16/2/2014, 15:10

En fait j'aurais préféré que tu nous fasses lire ce texte/écouter cette chanson sans nous donner tout le contexte douloureux et infiniment respectable que tu nous offres. Il aurait été génial de nous le livrer après toutes nos réactions.

Je m'explique. Tu nous poses une question et j'y répondrai, à tête reposée, car je n'ai pas envie de bâcler les choses.
Mais mon esprit est un peu coincé, pour le moment, entre l'explication sur la chanson et la chanson offerte.
L'explication risque de travestir mon esprit et de te fournir un point de vue entravé par l'aspect émotionnel du contexte.

Si tu nous donnes tout ce contexte, c'est sans doute que tu souhaites, consciemment ou non, que nous en tenions compte (?).
Je pense que nous ne devrions pas en tenir compte, du moins dans un premier temps.
Ce qui ne nie pas la hauteur valeur du contexte donné.

Personnellement je n'ai pas envie de te donner mon point de vue en me basant sur le contexte. Mais la tâche est bien difficile (très difficile même) après lecture du contexte, mais je tenterai dans les prochains jours, de donner un point de vue hors contexte, un peu comme si le contexte était inutile pour apprécier ou non une chanson. On pourrait faire un parallèle avec toutes les oeuvres d'art : « trop dire autour » empêche parfois de « bien dire sur».

Mais je vais essayer prochainement de m'abstraire du contexte, car cette DISSOCIATION me semble capitale dans le cas d'une évaluation (entre guillemets !).

Permets-moi une comparaison un peu boiteuse et totalement inventée : que dire d'un poème (annoncé comme tel) écrit par un prisonnier dans un camp d'
Auschwitz (la dernière information étant fournie au lecteur avant lecture du poème) ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les chansons de François   16/2/2014, 15:24

Je comprends, Jipi.

J'ai longuement hésité à donner ce contexte et puis je me suis dit que, puisque ma chanson avait été écrite dans ce contexte bien précis et à cause de ce contexte en premier lieu (sinon elle n'existerait pas), il n'y avait pas de raison de le taire.

Il y a des oeuvres qui ont un contexte (cf. le journal d'Anne Frank ou tous les romans sur les camps nazis, personne ne veut ni ne peut en faire abstraction), c'est le cas de celle-ci, par ma volonté. Mais c'est un cas unique dans mes chansons, parce qu'en règle générale je suis d'accord avec tout ce que tu dis.

Je ne peux et ne veux pas dissocier cette chanson de son contexte, je veux juste savoir si elle peut aussi parler à un plus large public, mais ça ne veut pas dire hors contexte. Si je chante cette chanson en public, elle sera toujours introduite. Et comme je l'ai dit dans mon message initial :"j'ai essayé qu'elle soit suffisamment universelle que pour pouvoir parler à d'autres personnes se trouvant face à ce type d'épreuve."
Tu n'es pas, je l'espère, dans cette situation donc l'avis que tu me donneras ici sera de toute façon "distant", que tu le veuilles ou non.

Il est évident que cela va influencer vos commentaires, mais comme j'en suis bien conscient, ce n'est pas très grave. Et surtout cela ne doit pas vous empêcher d'être critiques, je sais faire la part des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chansons de François   18/2/2014, 09:04

Tu comprends et c'est bien, car je suis obligé de ne pas tenir compte du contexte pour donner notre avis quel que soit ton choix personnel. Et donc la tâche est très difficile, voire quasiment impossible (surtout, je me répète, avec ce contexte douloureux).
Un texte décontextualisé nous aurait aidés ! Mais bon, je ne désespère pas de donner quelques pistes.
En tous cas si je donne un avis, ce sera SANS LE CONTEXTE (comme si je ne le connaissais pas) car, personnellement, je ne donne un avis que sur l'oeuvre, ici une chanson avec son texte et sa musique et ce indépendamment de mes goûts personnels.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chansons de François    18/2/2014, 10:53

Je trouve assez curieux de faire dépendre la critique d'un texte du contexte de son écriture d'autant qu'on l'ignore le plus souvent !  L'exemple des textes écrits sur les camps n'est guère pertinent.  Les textes qui avaient une valeur littéraires ont été parfois publiés, les autres sont allés grossir des archives mais personne n'a remis en doute la valeur humaine des uns et des autres.

Pour ce qui est du texte de François, je crois avoir compris qu'il souhaite un avis et que la dimension affective reste de son ressort intime ce qui me semble normal.

Quant à l'éventuel avis, j'ai exprimé plus haut mon point de vue et les raisons pour lesquelles je ne me sens pas compétent sauf à juger le texte comme un poème ce que je me garde de faire puisque ce n'est pas le cas.

Je puis tout juste dire qu'ayant écouté la chanson je me suis dit que c'était bien du François, intemporel et plutôt sympathique, marqué par une évidente personnalité d'auteur. Autrement dit j'aime assez, sans me poser de question!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chansons de François   18/2/2014, 18:23

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Je trouve assez curieux de faire dépendre la critique d'un texte du contexte de son écriture d'autant qu'on l'ignore le plus souvent !  

C'est ce que je dis : je refuse de faire dépendre la critique d'un texte de son contexte ! Et j'ajoute que lorsque l'on te donne le contexte (qui est ici, de surcroît, très fort sur le plan émotionnel), la tâche est plus difficile de parler de ce texte (je parle pour moi).

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chansons de François    18/2/2014, 19:28

Exprimé ainsi nous sommes d'accord!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chansons de François   19/2/2014, 16:45

Voilà.

Je me suis abstrait du contexte aujourd'hui et je découvre un texte de chanson qui, à lui seul, évoque des histoires que l'on peut deviner et qui tournent autour de la présence malgré l'absence. Donc sur ce plan-là, c'est une réussite : ce texte a une vocation universelle qui peut s'appliquer à diverses thématiques liées à l'absence d'un être que l'on a aimé.

Sur le plan littéraire, c'est un texte de chanson aux qualités évidentes (sans être exceptionnelles !). Il frôle parfois le cliché stylistique, mais il ne fait que frôler et c'est très épisodique.

Le texte évite en effet le pathos comme la chanson (qui m'accroche un peu moins sur le plan mélodique, mais sans doute que manque d'accroche, dans mon cas, concourt en partie à cette absence de pathos).

On reste dans la sobriété, aussi bien pour le texte que la chanson.

Petit détail : la prononciation du e final me dérange hautement, car, en versification pure (textes dits à haute voix), on évite l'accentuation sur la dernière syllabe contenant un e muet d'autant plus, qu'après quelques vérifications, cette accentuation te fait ajouter, dans certains cas, une syllabe supplémentaire !

Globalement je te félicite pour  cette approche à la fois humaine, sobre et qualitative.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les chansons de François   20/2/2014, 21:06

Merci à tous les deux pour vos commentaires.

@Jipi : ce n'est pas la première fois que tu "tiques" sur le fait que je prononce les e finaux. En fait j'ai remarqué que je le fais souvent (en partie inconsciemment) quand j'enregistre une chanson pour la première fois, mais que j'ai tendance à ne plus le faire quand je joue la chanson en concert. Cela dit, j'ai déjà posé la question à plusieurs personnes, et certains préfèrent quand je prononce les e finaux, et d'autres me disent le contraire. Pas facile de contenter tout le monde. Personnellement, pour cette chanson-ci, je suis assez d'accord avec toi.

Quant à tout ce débat sur "donner le contexte ou ne pas le donner", je pourrais vous citer pas mal d'exemples de chansons connues qui sont très contextualisées sans que cela n'ait jamais soulevé d'objection. C'est juste "autre chose". Pourquoi toujours vouloir fixer des règles? Surtout en art.

Exemple : le superbe "Mademoiselle l'aventure" de Francis Cabrel, pour ceux qui connaissent.

Laissons à chaque artiste la liberté de présenter ses oeuvres comme il l'entend. Jipi donne des titres à ses photos, certains trouvent ça bizarre aussi, ça ne l'empêche pas de continuer et il a bien raison.

Pour info j'ai composé plus de 100 chansons et c'est la seule jusqu'à présent que je souhaite présenter en lien avec un contexte. Je m'accorde cette exception. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chansons de François   20/2/2014, 21:55

Tu m'as/nous a mal compris sur cette notion de contexte que je croyais pourtant avoir bien expliqué.

Le contexte, il faut le donner, car, pour toi, c'est important de le donner.

Par contre, dans le cadre d'une demande d'avis sur un texte (c'est bien un avis que tu nous demandais), donner à la fois le le contexte global et le texte peut être considéré comme un obstacle pour celui/celle à qui tu demandes de donner un avis sur un texte.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chansons de François    20/2/2014, 23:02

Excusez-moi, mais votre conversation sur le contexte ressemble à un skteche de Devos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chansons de François   20/2/2014, 23:22

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Excusez-moi, mais votre conversation sur le contexte ressemble à un skteche de Devos !

Un skteche ou un sketch ?  mouha 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les chansons de François   1/7/2014, 17:57

Pour ceux qui se baladeraient du côté de la Bretagne (Côtes d'Armor) fin juillet, je signale qu'ESCALE sera en (café-)concert :
- Vendredi 25 juillet à 21h00 au Bistrot d'en Bas à Dinan
- Samedi 26 juillet à 21h00 au Corto Maltese à Paimpol

Au vu de mon avatar, vous comprendrez que jouer dans un bar qui s'appelle Le Corto Maltese revêt pour moi un caractère tout particulier !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdelard



Nombre de messages : 22
Age : 65
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: Les chansons de François   2/7/2014, 03:05

Le contexte du poème donné par l'auteur m'importe peu. Tout au plus, je peux le considérer comme une approche explicative globale d'un autre lecteur et qui me laisserait sur ma faim.

Par ailleurs, je n'ai pas du tout écouté le poème chanté pour ne pas fausser l'ouverture du poème dans mon esprit. La musique étant un sacré dorlotant qui vous empêche de disséquer un texte en profondeur dans sa structure interne.

Un poème s'ouvre  à notre esprit  et nos émotions dès lors qu'on le lit, puis se referme pour s'ouvrir pour un autre lecteur. Il est doté de son propre dispositif émetteur qui lance des signaux selon sa propre configuration et donc chacun va le percevoir selon la construction intrinsèque dudit poème.

Ce qui rend le poème pas anodin c'est qu'il s'ouvre et se referme sur un mot exprimant l'éternité : "toujours" . Il s'ouvre et se referme secondairement sur un groupe de mots exprimant l'éphémère : "le bonheur glisse" - "ce bonheur qui glisse ".

Entre ces deux limites foisonnent toute une animation de vie à trois dimensions :

- animation humaine (épaules, bras)
-animation des éléments naturels : soleil, pluie
-animation des émotions : s'affolent les cœurs, le présent se fait blessure,

Le mât qui retient toute cette animation et tout l'édifice du poème est "toujours là pour rebâtir"  qui exprime l'objectif de tout ce remue ménage autour de quelque chose qui a cessé d'être.

Pour ce faire, on part du constat  de "l'horizon obsédé  par l'absence"  certifié par le soleil lui-même qui en accuse le coup et se lève si fragile, pour aboutir au frêle constat qu'"il sera toujours là" Mais c'est insuffisant. Un serment y remédie pour qu'on soit toujours là pour combler ce vide.

Mieux encore : il sera, on sera, nous serons toujours là . C'est encore plus fort plus homogène pour parer à ce vide effrayant et le dépasser en prolongeant un souvenir à l'intérieur de nous-mêmes.
Pour que ce bonheur ne glisse plus pour toujours et qu'il reste vivace pour toujours.

Le passage de il à on puis à nous, l'animation des émotions et des choses, tout cela crée une ambiance de vie, anti-inanimation et fait donc de ce poème quelque chose de fortement vivant, fortement accroché à l'éternité.

Je crois très sincèrement que c'est une très belle réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrfire.clicforum.com
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les chansons de François   2/7/2014, 10:22

Je te remercie pour cette belle analyse, Abdelard.

Etrange coïncidence, ce commentaire vient sortir cet ancien post de sa torpeur alors même qu'il y a quelques jours, quelque chose de très spécial pour moi s'est passé avec cette chanson.

Une cérémonie de commémoration a été organisée au cimetière pour celui dont l'absence ne cesse d'obséder ses proches. La mère m'a demandé de la clôturer interprétant cette chanson devant la tombe, au milieu des amis et parents rassemblés. Je ne vous dis pas l'émotion.

Après ce moment fort, je me suis fait la réflexion que l'art musical est peut-être le seul qui permet ce type de partage bien particulier. Ce n'est pas pour rien qu'on chante aux mariages, aux baptêmes, aux anniversaires et autres fêtes, et aux enterrements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdelard



Nombre de messages : 22
Age : 65
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: Les chansons de François   2/7/2014, 23:16

Tout le plaisir courtois et déférent (vu les circonstances et le contexte du poème) a été pour moi, François, et toute ma sympathie va à la famille du disparu.

Tu peux m'appeler Abdel, c'est plus direct et m'évitera de faire une présentation inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrfire.clicforum.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chansons de François    3/7/2014, 06:45

Il m'arrive de m'impatienter en constatant que telle ou telle de mes interventions semble être tombée dans un vide total. J'ai tort comme le prouve cette réapparition d'Abdel qu'on pourrait qualifier de résurrection (sans la connotation christique).

Deux raisons donc de me réjouir !

La première de constater le retour d'un membre ( Bonjour Abdel et bienvenue ! )
La seconde puisque je sais maintenant qu'une réponse à une question, ou une réaction à un point de vue, peut venir au bout de longs mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdelard



Nombre de messages : 22
Age : 65
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: Les chansons de François   3/7/2014, 17:13

Citation :
La première de constater le retour d'un membre ( Bonjour Abdel et bienvenue ! )

Merci bien Jean pierre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrfire.clicforum.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chansons de François   13/7/2014, 23:36

François a écrit:
Pour ceux qui se baladeraient du côté de la Bretagne (Côtes d'Armor) fin juillet, je signale qu'ESCALE sera en (café-)concert :
- Vendredi 25 juillet à 21h00 au Bistrot d'en Bas à Dinan
- Samedi 26 juillet à 21h00 au Corto Maltese à Paimpol

Au vu de mon avatar, vous comprendrez que jouer dans un bar qui s'appelle Le Corto Maltese revêt pour moi un caractère tout particulier !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je serai bien plus bas, mais sur la même côte à ce moment.
Bonne chance dans le lieu de ton avatar !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: SI LOINTAIN   2/11/2014, 13:38

Voici une de mes dernières chansons, écoutable ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

SI LOINTAIN

Dix jours à Londres
Sans famille, sans dessein
Seulement me fondre
Dans l'océan urbain

Fragments d'audace
Déjà si lointains
Et puis la grâce
Ses cheveux, ses mains

Le souvenir
De sa moue, de ses côtes
Tant de soupirs
Dans cette maison d'hôtes

Bye Bye Kristina
Bye Bye Kristina

Le zync d'un wine bar
Fut l'humide témoin
De nos espoirs
Déjà si lointains

Si grand le nombre
Des serments éphémères
Sortis de l'ombre
Pour quelques vers

Le souvenir
D'une petite hollandaise
Me fait sourire
Et puis file à l'anglaise

Bye Bye Kristina
Bye Bye Kristina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chansons de François    11/11/2014, 10:33

Au plan du texte c'est plutôt sympathique même si "l'océan urbain" est une image un peu trop rebattue et que "le souvenir ... de ses côtes" me semble assez maladroit ( sauf fétichisme original!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chansons de François   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chansons de François
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chansons ss-titrées en français
» Les adaptations/traductions françaises des chansons Disney
» VIDEOS : chansons KOLLYWOOD & TOLLYWOOD
» Les chansons engagées
» Les Chansons les plus NUL a vie ( vulgaire, kétenne, dérangantes )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La musique adoucit les coeurs-
Sauter vers: