Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour les esthètes de l'écriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Pour les esthètes de l'écriture   7/8/2007, 08:39

Razz

J'ai trouvé cette citation sur un autre forum et j'ai immédiatement pensé aux deux JP, je ne sais pas pourquoi? Razz alors je leur dédie :

Ceux qui écrivent comme ils parlent, quoiqu'ils parlent trés bien, écrivent mal.
Buffon, Discours sur le style
🌹


Dernière édition par le 7/8/2007, 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Pour les esthètes de l'écriture   7/8/2007, 11:01

Cette citation n'est pas sans intérêt même si l'esthétique du style recouvre des acceptions multiples de Céline à Tournier, de Pierre Jean-Jouve à Malaquais en passant par Gide styliste parmi les stylistes.

De plus certaines écritures parmi les plus savantes et travaillées semblent d'une extraordinaire simplicité.

Et puis le naturel est un concept bien étrange.

Un jour un ami me vantait le naturel d'une femme de sa connaissance comme une suprême vertu.
Je lui ai répondu : " Pourquoi? Elle ne se lave pas, ne se coiffe pas et mange sur le sol ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Pour les esthètes de l'écriture   7/8/2007, 13:27

Very Happy oui on pourrait penser cela de la façon dont cette femme était définie...

Mais tu as raison quand tu dis :
De plus certaines écritures parmi les plus savantes et travaillées semblent d'une extraordinaire simplicité

C'est tout à fait fait vrai et j'ai parfois entendu la remarque idiote "il écrit drôlement simple pour un auteur de ce talent " !
Je crois que c'est le meilleur compliment que l'on puisse faire
justement à un auteur qui "sait" écrire.

Il m'arrive de lire sans joie et de ne pas aller au bout de mes lectures, des écrivains poour lesquels je dois prendre un dictionnaire! je me dis: en voilà un ou une qui ne se prend pour de la m.. e !! ( ça c'est mon langage intérieur ) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Pour les esthètes de l'écriture   7/8/2007, 14:20

Je ne suis que partiellement d'accord, car :

Cette citation n'est pas valable pour certains genres littéraires considérés comme support pour mener à autre chose.
De même, j'ai constaté qu'un dialogue écrit sous forme académique ôte toute crédibilité et rend ampoulées les répliques.

Je pense donc qu'il faut savoir user des différentes méthodes, des différentes possibilités de la langue, pour les adapter judicieusement aux circonstances d'une oeuvre. Une seule oeuvre peut contenir plusieurs styles d'écriture, c'est même parfois ce qui en favorise les reliefs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Pour les esthètes de l'écriture   7/8/2007, 14:52

Romane, je ne crois pas qu'il faille opposer oral et style dit académique. ( si du moins c'est le sens de votre réplique ( ou de ta réplique, je ne sais plus!)

L'oral "écrit"n'existe pas, par définition et ceux qui pose sur le papier ce qu'ils diraienr où que leurs personnages diraient échouent lamentablement.

Ce qui peut être intéressant c'est un écrit qui donne l'impression au lecteur qu'il "entend" de l'oral.
C'est un art mais aussi un métier qui s'acquiert.

Le style académique quant à lui n'est pas non plus si simple à définir. Selon Marie, serait académique un style qui nécessite un dictionnaire à portée de main.
Certes ! Mais la main de qui ?
Je connais des lecteurs, jeunes et moins jeunes, dont le vocabulaire est si pauvre que tout écrivain serait pour eux "académique" et d'autres dont le vocabulaire riche et varié leur permet de lire Balzac sans interruptions incessantes vers le plus proche Larousse !

Mais d'autres lecteurs disent "académique" toute forme recherchée, par exemple l'usage du subjonctif imparfait ou du "ne" explétif ( pour explétif voir le Larousse...)
En fait ils ne supportent pas qu'un texte leur renvoi leurs limites personnelles comme ces gens qui affirment qu'un film, livre ou tableau qu'ils ne comprennent pas ne veut rien dire !

Vous allez me répondre qu'il y a donc une injustice, une sorte de fracture culturelle. Mais oui ! Et la nier n'est pas la combler.

Pour terminer n'oublions pas qu'il y a LE STYLE ! celui d'un auteur à nul autre pareil et que ses lecteurs connaissent et reconnaissent. C'est pour une part importante un don, un talent qu'aucun atelier d'écriture n'enseigne.
Encore une injustice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Pour les esthètes de l'écriture   7/8/2007, 17:04

Je faisais notamment allusion au théâtre (j'utilise en permanence pour mes ateliers et la troupe dont je m'occupe). Le langage des rues y est très souvent utilisé. Ecrire l'oral tu as raison, c'est encore autre chose mais c'est faisable, y compris avec les bruitages.
Je me souviens de "Roman d'un acteur" de Philippe Caubère ; bel exemple de possibles.

De même, je voudrais ajouter un autre système d'écriture qui consiste à transcrire le cheminement de pensée d'un personnage. Fantastique. Lis "City" de Alessandro Baricco, tu comprendras.



Le top est de pouvoir mélanger dans une même oeuvre... !
Il m'arrive de mêler différents styles, allant de la prose poétique au langage oral en passant par le langage de rue, la pensée, la philo, le tout en mêlant également l'humour et la tragédie.

C'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Pour les esthètes de l'écriture   7/8/2007, 17:09

Bien sûr que tout est possible !
Il suffit de lire Ulysse de Joyce. Tout y est !


Ps: Pour Barrico, je ne suis pas un fan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romane
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Pour les esthètes de l'écriture   7/8/2007, 17:32

N'avale pas TOUT Barrico, juste un passage mode-pensée. Fabuleux !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5899
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Pour les esthètes de l'écriture   12/8/2007, 14:28

J'écris bien alors ? :lol:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Pour les esthètes de l'écriture   12/8/2007, 16:25

Même si j'en ai parfois fait les frais, je suis positivement impressionné par l'esprit d'analyse et la pertinence des propos de JP Poccioni. Celle-là (cf. réponse du 07/08 à 14h52) je vais me permettre de la sauvegarder, si l'auteur me le permet.
bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allan
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Pour les esthètes de l'écriture   22/8/2007, 00:20

Citation :
JP Poccioni a dit:

En fait ils ne supportent pas qu'un texte leur renvoi leurs limites personnelles comme ces gens qui affirment qu'un film, livre ou tableau qu'ils ne comprennent pas ne veut rien dire !

Très juste.Malheureusement nombreux sont ceux qui, se rendant compte intuitivement qu'ils ne sont pas assez "armés" pour comprendre une oeuvre, vont d'abord prétendre auprès des autres qu'elle est absurde et ne veut rien dire...pour finalement réussir à s'en convaincre complètement eux-mêmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour les esthètes de l'écriture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour les esthètes de l'écriture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tuto Inskape pour écrire et découper avec MTC Cricut, Crafty
» Exercices d'écriture
» Nouveau site pour l'aide à l'écriture
» Pour les esthètes aimant les belles Dames !!!
» ECRIRE AVEC UNE PLUME (progressivement )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums généraux :: Autour d'un verre-
Sauter vers: