Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lectures d'été pour faire face à la torpeur!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   11/7/2007, 11:40

Je relis en ce moment Soie de Baricco pour mieux comprendre le commentaire de Jipi et sa grande admiration de l'auteur. Je me souviens d'un roman atypique qui m'a laissée pensive un moment.

Je relis un roman difficile à commencer mais très vite prenant Le parfum de Suskind un roman d'odeur que j'avais apprécié en son temps dont je ne garde plus grand-chose en tête. Il en a été question dans le forum il y a quelque temps.

Je relis un grand "roman" que je n'ai jamais vraiment lâché, qui m'a beaucoup retenue, à l'écriture lourde au sens positif du terme, "d'époque"je dirais ( je l'ai lu dictionnaire sous la main! ), qui m'a rendue curieuse d'un autre roman Gilles de Drieu, un ouvrage de grande qualité En désespoir de causes de Denis Tillinac.

Des lectures en chantier pour éviter la torpeur d'été qui menace d'envahir si on ne sévit pas et contre laquelle nous met en garde J-P Poccioni!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Lectures d'été ...   12/7/2007, 07:22

Bonjour Sam.SZ,

Barrico, Suskind, Tillinac...Est-ce l'été, époque touristique, qui déclenche cette passion pour les monuments officiels ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   12/7/2007, 08:51

Bonjour Jean-Pierre,

c'est précisément l'été, le tourisme, la foule! Par réaction! Et aussi pour être en phase avec vous dans Passions des mots. Il y a une quiétude bienfaisante qui règne ici.Et puis le mensonge de l'été, il y a renoncement de ma part!

Bonne journée estivale Jean-Pierre! ( Le relâchement est paraît-il nécessaire! ) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Soie de Baricco.   12/7/2007, 23:42

Je finis à peine la relecture de Soie d'Alessandro Baricco.

Je suis de nouveau pensive.

La simplicité de la construction du roman n'est qu'apparente.

L'écriture est limpide de sobriété.

Le désir traverse le récit du début jusqu'à la fin tenant le lecteur en haleine.

Ce roman est une métaphore de l'Existence. Tout en raffinement. C'est ainsi que je l'entends personnellement.
Homme, femme, mystère, départ, cocon, soie, volière, silence, duvet, battement d'ailes...

Une phrase occupe mes pensées. Forte, existentielle:
" Mourir de nostalgie pour quelque chose que tu ne vivras jamais."

Ontologiquement, ce passage, aujourd'hui, maintenant, à peine la relecture achevée, me paraît insupportable - dans ce qu'il signifie - et révoltant!

Je lui trouve une charge existentielle, je l'entends comme une alerte, je le vis comme une poussée d'adrénaline.

Je ne sais pourquoi.( A moins que cela ne soit l'enfermement dans mon antre personnel des heures durant! )

Merci à Jipi d'avoir évoqué Barrico pour le plaisir de la relecture! :rose:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Lectures d'été ...   13/7/2007, 07:00

Vous rejoignez donc Jipi dans l'admiration pour ce texte que je trouve quant à moi tout en apparence avec au-dessous un grand vide.

La phrase que vous citez peut se rencontrer dans n'importe quelle chansonnette pseudo existentielle et c'est bien le problème de cette catégorie de produit : c'est le lecteur qui apporte la plus value dans la mesure où on lui offre (habilement) les outils pour !

Cela dit sans aucune intention de gâcher votre plaisir...Un point de vue, rien de plus, rien de moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   13/7/2007, 11:03

Un texte qui interpelle le lecteur, qui remue en lui ses capacités d'interprète libre, qui fait de lui un lecteur agissant peut-il être construit sur du vide?

Les outils habilement agencés - chose parfaitement possible - qui déteignent sur le lecteur ne répondent-ils pas à un besoin chez lui?

Cela ne signifie-t-il pas que l'auteur est à l'écoute des autres ou même à leur diapason?

Peut-on classer ce court roman à la charpente originale, au souffle poétique comme un de ces ouvrages au succès fulgurant et mystérieux où effectivement il n'y a que du vide?

Les personnages de ce roman ne sont-ils pas déroutants à plus d'un égard. Hervé, redoutable négociant et poète confirmé rien que dans son regard. Baldabiou,le sage incontesté, la mémoire de tous. Hélène, l'épouse patiente, généreuse qui complotera pour garder son homme.
La jeune fille à la robe rouge, épouse( ? ), campagne d'Hara Kei. Mystère, point de fuite du récit. Mme Blanche et ses petites fleurs bleues aux doigts...

Il y a dans ce roman des expériences humaines communes qui ne laissent pas indifférents.

Il est vrai que le grand succès littéraire peut nous déranger et nous rendre sceptiques.
Peut-être que la simplicité - une des choses les plus difficiles à atteindre - en est le secret.

Me revient à l'esprit un très court roman de jeunesse traduit de l'Américain sur la découverte de l'autre, les remous de l'adolescence, un petit ouvrage marquant qui n'a rien à voir avec Soie mais qui est de l'étoffe de la littérature : Loin, très loin de tout d'Ursula Le Guin.

C'est un point de vue personnel exprimé un peu à chaud dans, en effet, le plaisir de la lecture!

Bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Lectures d'été ...   13/7/2007, 13:17

Sam.SZ,

Il est toujours délicat (indélicat? ) de dire à qui a aimé un livre qu'on tient en moindre estime l'objet de cette admiration.

Allons disons que vide était un excès polémique et laissons Barrico jouir de son succès*.


* Une des qualités que tous mes amis me reconnaissent est l'absence totale de jalousie. Et pourtant bien des gens considèrent que La Maison du Faune a été scandaleusement peu médiatisé ( et donc peu lu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   13/7/2007, 15:44

Je respecte votre opinion Jean-Pierre! Cela va de soi.

L'idée de jalousie ne m'a même pas effleuré l'esprit.

Je voulais juste essayer de vous faire part des impressions de ma 2ème lecture. La 1ère était moins euphorique. ( A moins que je ne sois sous influence jipiesque! )

En ce qui concerne La Maison du Faune, il y a une bizarrerie. L'attente est d'un mois et demi alors que mon libraire s'approvisionne directement chez les éditeurs. De même, il est introuvable ( directement) à Paris dans les 2 ou 3 librairies que j'ai vues!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Lectures d'été ...   13/7/2007, 18:13

Sam.SZ

Quelques précisions au sujet de La Maison du faune:

Que le livre ne soit plus disponible en librairie est normal. Il est sorti en janvier 2006 et un livre qui n'est ni un classique ni un best seller ne reste en librairie que quelques mois.

Par contre il est disponible sur les sites types Fnac, Alapage, Chapitre, j'ai vérifié.

Pour ce qui est de votre libraire je doute qu'il se fournisse directement chez les éditeurs dont ce n'est pas le travail . Comme tous les libraires il passe par un distributeur et celui-ci devrait normalement lui livrer ce roman dans un délai d'une semaine en moyenne.

Cependant, tenez-moi au courant. Si les difficultés persistaient je joindrais les éditions Phébus pour information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   13/7/2007, 18:34

Je maintiens ce que j'ai dit : mon libraire, l'un des plus anciens en Tunisie et en France ( il est les deux ) travaille directement avec les maisons d'édition, il est éditeur lui-même et il m'a confirmé qu'il ne passait pas par un distributeur, ce qui lui fait gagner du temps normalement par rapport à d'autres.
Je devrai recevoir votre ouvrage ( et celui de Marie également ) vers fin juillet: un mois et demi d'attente!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Lectures d'été ...   14/7/2007, 07:22

Si votre libraire veut absolument traiter directement avec les éditeurs c'est son choix. Mais je sais, pour avoir discuté avec nombre d'éditeurs de ce problème, que la vente directe n'est pas leur métier, qu'il n'ont pas de personnel voué à cette activité ce qui peut expliquer dans le cas de maisons moyennes comme Phébus des délais allongés...

Cela dit, qu'importe, il m'arrive d'attendre bien plus longtemps un ouvrage épuisé acheté dans une librairie de livres anciens ou sur Chapitre. com.

Et puis, en tant qu'auteur j'avoue qu'il faut vraiment Passion des Mots pour que je sois confronté à ces question de distribution et vente. Comme pour les éditeurs ce n'est pas du tout mon métier.

Bonne journée au soleil...

J'ai quelques difficultés à imaginer votre quotidien solaire immergé que je suis dans un Loiret vert intense en cette saison où pluie et fraicheur ont dominé jusqu'à ces derniers jours.
Arrivez-vous à vous sentir estivante si toutefois vous y songez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   14/7/2007, 11:19

Je suis toujours - par choix - en marge d'une ambiance largement partagée. Par amour et besoin de solitude. Parce que l'écriture me passionne, j'aime m'enfermer. Je peins également et je lis.

En ce moment en Tunisie, il fait très beau car moins chaud que d'habitude. Il y a depuis une quinzaine de jours un léger vent et même une petite fraîcheur la nuit. Mais tout cela est relatif car quand je dis moins chaud c'est toujours chaud! Toujours au-delà de 30 degrés. En juin, par contre, la température est montée jusqu'à 47 degrés! Fait exceptionnel!

Je suis à 30m de la mer et comme j'ai des enfants qui réclament une réelle présence, qui s'inclinent devant mon besoin de solitude et de silence, par amour et pour me racheter, je fais des incursions dans la réalité et c'est la mer un petit moment par jour.

Une mer fort heureusement quasi vide, très bleue et très intime. Ayant, par le passé, causé des dommages aux maisons front de mer - vieilles maisons dont certaines ont été rachetées et reconstruites, un vieux palais beylical très abîmé et chaque année très sommairement retapé dans lequel on tourne un film ces jours-ci ( l'argent touché par les quelques membres restants de la famille beylicale sert à l'entretien du palais) - cette mer a été cernée de toutes parts par d'immenses rochers de carrière dans les années 80. Des accès ça et là en prévision des nageurs que les rochers rebutent et qui préfèrent les bouts de plage restants.
Des criques très agréables! Nous empruntons les rochers et nous sommes dans notre mer. Des habitudes se sont créée et chaque famille "a" son bout de mer et ses rochers.Du moins pour les habitués.

C'est mon unique côté estivant en ce moment! Pour avoir droit à la solitude et au plaisir de la chose artistique, j'ai initié tout le monde à l'écriture et à la peinture mais aussi à la salade de tomates. Résultat, manches retroussées, chacun s'active.
L'avantage des enfants entre 6 et 10, c'est qu'ils adorent qu'on les occupe et se prêtent tout naturellement au jeu. Petits livres agrafés, petits tableaux de peinture, dessins jusqu'au moment tant redouté du " j'en ai marre "!
A l'approche de l'adolescence, c'est tout autre chose!

Voilà pour l'essentiel de la journée. Le soir, la banlieue nord de Tunis, de La goulette à Gammarth, une trentaine de kilomètres de côtes, offre aux visiteurs et aux riverains gargottes, brickéjis, glaciers, restaurants, salons de thé, cybercafés, restaurants gastronomiques et palaces de luxe!

La foule pour toutes les bourses! Chacun occupe raisonnablement son espace ou même, d'ailleurs, déraisonnablement, l'espace de l'autre, un moment, pour faire comme, pour narguer, ou pour prétendre à plus.

Société de consommation à toute vitesse où la matière coule assez facilement, bizarrement, au regard de considérations économiques et professionnelles, surtout l'été bien entendu, saison où tout le monde se dénude promptement.

De bonnes raisons de s'enfermer en attendant patiemment septembre qui a la magie de tout balayer, balayer d'un revers de la mer ferme et indiscutable l'ambiance estivante, éprouvante le mois d'août, surtout, quand beaucoup de personnes se rendant compte sur le tard du mensonge de l'été, " mettent plein les gaz " la soif de tout boire jusqu'à la lie!

Ou sortir cmme des " rats " le matin très tôt ou la nuit très tard, selon l'expression de ma fille aînée, adolescente, 17ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   14/7/2007, 17:42

je ne me lasse pas de lire ta façon de décrire tes sentiments tes ressentis et ton amour pour ton pays. Je ne le répéterai jamais assez!
quel plaisir de te lire, vraiment sans exagération aucune. Tes mots glissent et tu peux parler de tout avec la même passion, j'aime beaucoup.
bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   14/7/2007, 18:50

Je reviens Jean-Pierre apporter de petites corrections ( déformation professionnelle ) et quelques informations éclaircissantes.

- Des habitudes se sont créé.
- Gargote
- Ambiance estivale

La Tunisie petit pays d'Afrique du Nord a été proclamée république le 25 juillet 1957, deux ans après la fin du protectorat français sur la Tunisie en 1955 ( protectorat qui a duré de 1881 à 1955 ).
Avant cette date, la Tunisie était une dynastie beylicale et ce, depuis 1534.
Un bey était un souverain ottoman, il s'agissait d'un titre de noblesse attribué aux hauts dirigeants politiques vassaux du sultan de Turquie.

Un brickéji (mot tunisien) est un "restaurateur" bon marché, populaire, estival surtout, dont la spécialité est la préparation des bricks: très fine feuille de pâte autrefois préparée main aujourd'hui largement industrielle pliée en triangle, farcie au milieu d'un oeuf entier, de viande hâchée ( de thon ou de crevettes ), de persil et de fromage râpé et frite.
Il s'agit d'une spécialité tunisenne en général et goulettoise en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   14/7/2007, 18:53

Merci Marie. Très touchée par ton appréciation. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lectures d'été pour faire face à la torpeur!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures d'été pour faire face à la torpeur!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOUVELLE TECHNIQUE POUR FAIRE DES ROSES SPLENDIDES
» Un poème pour faire recette! A plusieurs.
» trucs et astuces pour faire de la végétation
» Application pc pour faire des videos
» mandrin pour faire des anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: