Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Mage de John Fowles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Le Mage de John Fowles   27/6/2007, 13:55

Ceci sera ma première contribution à votre forum.

A ceux et celles qui cherchent un bon bouquin pour les vacances et qui aiment se remettre en question (il me semble que c'est le cas de plusieurs membres de ce forum), je recommande mon livre "fétiche" : Le Mage (The Magus) de John Fowles.

A lire en version orginale si vous maîtrisez bien l'anglais, sinon l'adaptation française (nouvelle édition 2006) est tout à fait valable. Seul ennui, vous devrez sans doute le commander car peu de librairies l'ont de stock.

Ce n'est pas un nouveau livre, John Fowles en a écrit la première version en 1966! Je l'ai lu deux fois à 20 ans d'intervalle et il m'a chaque fois complètement bouleversé intellectuellement et même "existentiellement". Ce livre est une véritable "expérience", je n'ai jamais rien lu de comparable. Comme tous les livres de John Fowles, il est extrêmement bien écrit et bourré de références culturelles. Mais c'est aussi un bouquin super passionnant (ce qui n'est pas toujours le cas avec John Fowles) sans être un thriller policier.

Je n'en dirai pas plus car le moins on en sait avant la lecture, le plus on savoure. Il n'y a rien de pire que ces émissions littéraires où l'on vous raconte déjà la moitié des intrigues, vous ne trouvez pas?

John (pas Fowles, malheureusement!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   27/6/2007, 15:35

Bonjour John et bienvenue dans Passion des mots!

Pouvez-vous s'il vous plaît me préciser la maison d'édition de la version française du Mage.

Me remettre en question me tente beaucoup, surtout que l'été, j'ai tout mon temps.

Merci.

Sam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   27/6/2007, 17:11

Le Mage, nouvelle édition 2006, éditeur Albin Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   27/6/2007, 23:04

Merci John!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le Mage de John Fowles   28/6/2007, 07:46

Ah! la nostalgie du gourou...du coach, dirait-on en nos temps modernes, en ces temps où la liberté fait tellement peur.

Désir aussi de hauteur mystique aussi qui explique bien des dérives toutes marquées au sceau du non vouloir...

John Fowles = Dan Brown ?

Tout de même pas !!!
Quoique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   28/6/2007, 11:12

Bonjour Jean-Pierre,

Etant novice sur ce forum, je ne suis pas sûr de bien comprendre le sens de votre commentaire. Vous semblez avoir lu The Magus, mais quand vous parlez de nostalgie du gourou, que voulez-vous dire? Estimez-vous que John Fowles fait l'apologie du coaching? Moi j'ai "vécu" ce livre avant tout comme un questionnement profond de ce qu'est vraiment la liberté.

Et excusez cette grande lacune, mais je n'ai pas (encore) lu Dan Brown.

John
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le Mage de John Fowles   28/6/2007, 12:27

Vous aussi semblez avoir lu ce livre et semblez avoir sur lui une vision précise et définitive.

Je respecterai donc votre vécu de cette oeuvre et le prosélitysme qui en découle comme une volonté de faire partager.

Pour le reste il ne me semble pas qu'une conversation doive impérativement s'engager tant nos positions sont éloignées...

Au fait, bienvenue sur Passion des Mots...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   28/6/2007, 13:07

Comme vous voulez, moi je croyais qu'un forum, c'était (entre autres) un endroit où on pouvait confronter des opinions différentes, aussi éloignées fussent-elles.

Comme je l'ai écrit, j'ai lu deux fois ce livre, oui, la première fois très vite, la deuxième très lentement et en prenant le temps de l'analyse. Et j'avoue que mon interprétation ne colle pas du tout avec les quelques phrases - excusez-moi - lapidaires de votre première réponse.

Mais où ai-je écrit que ma vision était définitive? Non, je m'interdis d'avoir une vision définitive sur les créations artistiques, de même que sur les personnes d'ailleurs.

Bref, votre critique de Fowles m'intéresse, si toutefois vous pouviez préciser un peu le fond de votre pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le Mage de John Fowles   28/6/2007, 15:28

Le côté lapidaire (incontestable) de ma remarque est lié au fait que c'est une lecture ancienne.

Faut-il se taire dès lors qu'on n'a pas le menu détail d'un livre en mémoire ? C'est une théorie aussi défendable que celle qui affirme que ce qui reste quand toute écume s'est évanouie est notre vérité de l'oeuvre.

Il faudrait donc que je relise Le Mage ( pourquoi pas? ) pour être un interlocuteur plus pertinent et surtout plus précis. Cela me replongera à l'époque où je fréquentais une maison d'édition très anglophile même si j'en ai gardé plus d'amour pour Wallace Stegner que pour Fowles ( aucun rapport entre eux je sais !)

PS : Après réflexion mon allusion à Dan Brown n'était pas du meilleur goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   28/6/2007, 19:19

Merci John pour ce livre que tu me fais découvrir et que je ne connaissais pas...

Je ne peux en parler, puisque je ne le connais pas !

Jean-Pierre semble le connaître ?

Comme le disait John on peut avoir des avis diamétralement opposés et j'ajouterais... tout en se parlant avec douceur ? Non ? On peut même développer une communication sur base de points de vue très opposés à la condition d'être suffisamment ouvert.

John et Jean-Pierre me semblent toutes deux des personnes de qualité à travers des points de vue différents !!! Mais John vient d'arriver et donc merci de l'accueillir, car ne le connaissant pas du tout je ne me permettrais pas de dire que son point de vue est diamétralement opposé au mien. Et quand bien même il le serait...

PS : Surtout ne pas lire Dan Brown !!! Et ne pas acheter et ne pas louer... cet auteur de la médiocrité a assez d'argent comme ça !!! Il m'a suffi de lire quelques pages, puis d'abandonner car très vite j'ai compris la pauvreté de l'écriture et le piège immense...:lol:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le Mage de John Fowles   29/6/2007, 06:32

L'usage répété du verbe "sembler" accolé à connaître commence à sérieusement m'importuner !

Relisez mes messages et méditez sur la notion si souvent invoquée de respect de l'autre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   29/6/2007, 11:06

Le respect de l'autre est effectivement, Jean-Pierre, une dimension fondamentale qui se traduit à travers le respect aimable de la pensée de l'autre tout en sachant que je peux avoir une pensée totalement différente de la sienne... voire opposée à la sienne.

Attention à ne pas quitter le sujet : on parle d'un ouvrage ici...

Pas envie de fermer tous les sujets parce que le contenu des messages commence à quitter l'idée de départ.

Ouvrage que je n'ai d'ailleurs pas lu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   30/6/2007, 10:04

Amusant ce sujet sur Le Mage qui débouche sur un agacement quant à l'emploi du verbe sembler. Je suis sûr que cela amuserait beaucoup John Fowles, d'autant que, involontairement sans doute, Jean-Pierre Poccioni touche ici à un des thèmes centraux de ce roman.

Ceci dit, merci à Jipi pour sa définition du respect, que je partage entièrement. Ce que j'aime moins, c'est l'idée de supprimer des messages d'un forum parce qu'ils s'éloignent du sujet. N'est-ce pas dans notre nature humaine de fonctionner comme cela, par associations et digressions, coups de coeurs et énervements, amour et haine? Je ne suis pas sûr que votre forum sera plus intéressant si vous en enlevez tous ces petits dérapages qui souvent font apparaître nos vrais visages.

Pour en revenir à Fowles, je recommande également The French Lieutenant's Woman, traduit par "La Maîtresse du Lieutenant Français" je pense. Je parle du livre, pas du film qui n'est pas très fidèle à Fowles. C'est à travers ce roman que j'ai découvert Fowles au cours de mes études en philologie germanique et je me souviens que, parmi la masse de bouquins que j'ai été "obligé" de lire, c'est un des rares qui me soit vraiment apparu comme novateur et que j'ai eu un réel plaisir à lire.
Très différent du Mage, donc Jean-Pierre aimerait peut-être? Mais moins érotique aussi (dans sa deuxième version du Mage, Fowles a ajouté quelques scènes qui ne devraient pas déplaire à certains membres de ce forum...) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   30/6/2007, 10:26

Merci John pour ces précisions ! Sachez que je suis heureux de découvrir le partage de vos découvertes.

PS : Pour votre information, aucun message n'est supprimé parce qu'il s'éloigne du sujet. C'est simplement l'admi qui signale qu'il est préférable de ne pas quitter le sujet lancé. Il y a suffisamment de salons (pas toujours exploités d'ailleurs, car parfois oubliés) pour discuter de sujets divers. Je crois que tous les membres devraient relire les termes de la Charte et ses Objectifs...:lol:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le Mage de John Fowles   30/6/2007, 11:15

John,

Pour clore le débat initial ou plutôt le placer sur une orbite plus saine je vais relire un ou deux Fowles et nous en reparlerons...

Après tout, il existe auusi une donnée que les lecteurs doivent prendre en compte c'est l'évolution du gût personnel et même de l'angle de lecture. Ce qui fait que tout bien compté, cette intervention sur Fowles restera positive au-delà de ma réaction première que je veux bien admettre comme un peu impulsive.
Mais après tout je suis un écrivain, donc un artiste et l'on sait que ceux-ci promènent souvent une sensibilité problématique.

Cf l'article de La Presse Littéraire signalé dans un autre sujet : " Vous avez un écrivain à la maison, pas de panique !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   7/8/2007, 12:47

Dans le sujet "Haro sur les auteurs à succès", JP Poccioni écrit ceci au sujet du Mage de Fowles :

"Car au chapitre des "autorités" je me suis amusé à interroger des relations ( pas du tout des universitaires mais plutôt écrivains, éditeurs, directeurs littéraires) qui considèrent tous Fowles comme un honnête auteur capable de toucher un large public ( tout à fait dans la lignée de la collection où il est édité) mais enfermé dans les limites formelles d'un genre de littérature qui s'adresse à un public focalisé sur le fait romanesque (on veut absolument rêver) et non sur l'essence, écriture et surtout pensée ( complètement absente du Mage qui n'a justement aucun sens et ne résisterait pas ( il n'est pas écrit pour cela) à l'analyse d'un lycéen de terminale.
Par exemple: Quel rapport entre l'expérience historique et l'expérience psychanalytique de Conchis ?
Pourquoi cette pollution de la suggestion de l'argent par dessus l'emprise psychologique ?
Réponse possible: ce sont des thèmes porteurs, qui accrochent les lecteurs. Ce n'est pas honteux ( pas trop) mais tout de même indigne d'un grand, c'est à dire d'un auteur dont la pensée créatrice précède la perception du lecteur sans l'anticiper.

La confusion entree nos points de vue est peut-être simplement que je place la barre non pas très haut mais au plus haut possible ! "

Voici ma réponse:

1. Pour ceux qui s'intéressent à Fowles et lisent l'anglais : tapez "John Fowles The Magus" dans Google et en cherchant un peu vous trouverez de multiples sources sérieuses qui témoignent de la reconnaissance littéraire qu'a obtenu Fowles dans le monde anglo-saxon, principalement avec ce livre.

2. Quel rapport entre l'expérience historique et l'expérience psychanalytique de Conchis ? Aucun, chaque "explication" (historique, psychologique, scientifique, religieuse, ...) donnée par Conchis étant destinée à être balayée par la suivante, suggérant notamment qu'aucune vision de l'existence ne peut en ôter le caractère éminement déconcertant, et que la seule réalité constante est notre liberté et la responsabilité qui en découle. (nb: Ceci est un résumé très succinct de mon interprétation de ce livre, il y aurait tout un développement à faire, bien sûr.)

3. J'estime que Le Mage est un "grand livre" parce que
- il est bien écrit
- il bouleverse, renverse, remet en question, fait réfléchir sur des questions fondamentales
- il permet plusieurs niveau de lecture et de sens
- il donne du plaisir au lecteur tant par sa forme que par son fond
- il est accessible à toute personne normalement cultivée et pas uniquement à l'élite.

4. D'accord pour viser le niveau "le plus haut possible" mais pour ma part je tiens quand même à garder la tête hors des nuages pour ne pas perdre de vue le bon vieux plancher des vaches!
:lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   7/8/2007, 12:52

J'imagine, John, que ce roman dans sa version originale doit être nettement supérieur. Les problèmes de traduction sont inévitables.
Tout le monde n'a pas le talent de la traductrice de Paul Auster, un écrivain que j'affectionne particulièrement.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le Mage de John Fowles   7/8/2007, 17:52

Ne pas perdre de vue le bon vieux plancher des vaches...Tout un programme !

Il y a bien quelques vaches à quatre pas de ma maison mais je devine que là n'est pas la question.

Sur le plancher des vaches pousse la vigne et mes amis savent quel amateur de vin je suis, c'est déjà une chose.

Sur le plancher des vaches on a construit des routes et j'ai la faiblesse d'aimer les belles voitures avec le plus de cylindres posssible. Je sais de nos jours ce n'est pas correct mais si vous saviez à quel point je suis peu fréquentable !

Sur le plancher des vaches passent de belles filles. J'aime les regarder même si j'ai la faiblesse d'être amoureux d'une seule depuis plus de tente ans.

Sur le plancher des vaches il y a encore bien d' autres choses mais nous parlions de quoi ? Jean-Pierre pur esprit ?
C'est une plaisanterie, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   7/8/2007, 19:14

Jean-Pierre Poccioni a écrit:

Sur le plancher des vaches passent de belles filles. J'aime les regarder même si j'ai la faiblesse d'être amoureux d'une seule depuis plus de tente ans.

Trop beau... bravo

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Sam.SZ
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   7/8/2007, 21:50

Belle et charmante réponse Jean-Pierre qui laisse entrevoir un aspect épicurien jusque-là enfoui, tant domine le ton professoral rigoureux et les exigences de l'écrivain.

Un personnage à multiples facettes J-P Poccioni...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mage de John Fowles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mage de John Fowles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John FOWLES (Royaume-Uni)
» John Fowles.
» Décès de John Fowles
» John Rambo
» John BUCHAN (1875-1940)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: