Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le parfum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Redwall
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Bien au chaud dans mes pantoufles et mon Thermolactil de D.
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Le parfum   10/5/2007, 10:15

je suis en train de lire "Le Parfum" (depuis quelques mois). Je prends mon temps, il est vrai. Promis, juré, j'arriverai bientôt à la fin, foi de Redwall. Que voulez-vous. Ma vue baisse, mes doigts souffre d'arthrose pour toourner les pages. Oui, j'y arriverai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Redwall
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Bien au chaud dans mes pantoufles et mon Thermolactil de D.
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Le parfum   10/5/2007, 10:15

Redwall a écrit:
je suis en train de lire "Le Parfum" (depuis quelques mois). Je prends mon temps, il est vrai. Promis, juré, j'arriverai bientôt à la fin, foi de Redwall. Que voulez-vous. Ma vue baisse, mes doigts souffrent d'arthrose pour tourner les pages. Oui, j'y arriverai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le Parfum   10/5/2007, 12:29

Mille excuses mais je ne comprends pas le sens de ce message !

Lecture fastidieuse ? C'est pourtant un texte séduisant et attractif.

Lecture laborieuse ? C'est pourtant un texte assez facile, ce qu'atteste le large public qu'il a touché.

Bref ... Mystère de la non-communication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Le parfum   10/5/2007, 14:19

Moi qui me targue d'être pragmatique , je pense que Redwall se retranche derrière des maux pour noyer les mots Smile pas bien ça ! dis carrément que ce livre est long et peut-être .. trop long? je dis cela mais je ne le connais pas du tout ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Le parfum   14/5/2007, 21:22

C'est drôle, c'est mon prochain livre à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le parfum   8/6/2007, 17:22

Il faut savoir que mon ami Redwall n'est pas un grand lecteur, mais il a, par ailleurs, des qualités immenses ! Je le taquine donc en lui proposant de temps à autre l'un ou l'autre ouvrage afin de l'initier petit à petit à des oeuvres marquantes !!! Avec son humour habituel, il se retranche en effet derrière des maux physiques, mais je crois que sa lecture est presque achevée !!! N'est-ce pas Redwall ? :lol:


PS : Marie, tu dois le lire !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Le parfum   10/6/2007, 21:42

Je l'ai lu en ce qui me concerne. Et je l'ai bien aimé. La fin est bizarre et voisine l'absurde, mais l'absurde m'amuse souvent... Very Happy :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allan
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Le parfum   21/8/2007, 12:20

Sans doute un de mes livres préférés,d'autant plus que je ne possède pas le sens de l'odorat...Il m'a aidé à rendre palpable ce que pouvaient être les odeurs car,pour les décrire,ils utilisent un peu les correspondances baudelairiennes en les comparant à des goûts,des couleurs,des sensations... Mais au-delà de cet aspect,le livre en lui-même est très bien écrit et le sujet original...

Quelqu'un en a vu la récente adaptation cinématographique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le parfum   21/8/2007, 13:07

Allan a écrit:
Sans doute un de mes livres préférés,d'autant plus que je ne possède pas le sens de l'odorat...Il m'a aidé à rendre palpable ce que pouvaient être les odeurs car,pour les décrire,ils utilisent un peu les correspondances baudelairiennes en les comparant à des goûts,des couleurs,des sensations... Mais au-delà de cet aspect,le livre en lui-même est très bien écrit et le sujet original...

Quelqu'un en a vu la récente adaptation cinématographique?

Je partage votre point de vue Allan ! Un livre important...
Quant à l'adaptation cinématographique (vue par ailleurs avec mes étudiants) elle ne vaut pas le livre, mais elle vaut, malgré tout, un détour sur le plan de la mise en scène, du jeu des acteurs, de l'atmosphère de l'époque assez bien rendue... j'en ai fait une analyse !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Romane
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le parfum   21/8/2007, 13:57

J'ai adoré ce bouquin mais j'ai préféré m'abstenir d'aller voir le film. A tort ou à raison ? Je l'ignore. J'avais peur de voir détruire tout ce que le livre m'a offert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Allan
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Le parfum   21/8/2007, 16:27

J'aime beaucoup confronté mon imagianire à celui d'autrui au contraire: ça l'enrichit sans le détruire...

Je suis entré dans la salle avec un peu d'appréhension, vu la manière dont il avait été démonté par la presse...En même temps, quelqu'un qui a signé Heaven, un beau film poétique, ne peut pas être exempt de qualités...

Vu le risque que peut représenter l'adaptation d'un tel livre, le réalisateur s'en sort plutôt bien, ce n'est pas un chef-d'oeuvre, certes, mais on est très loin du navet et du ratage dont j'avais entendu parler... Il a étonnamment su restituer,avec les limites de l'image,l'atmosphère qui se dégage du livre.La musique n'est pas étrangère non plus au charme du film.

Je m'attendais pourtant à être déçu...

Je l'ai vu...et je l'ai trouvé sublime,poétique...toute une atmosphère recrée!!!!

Vraiment un très beau film,d'ailleurs aussi esthétique dans la représentation du beau que celle du laid... L'ambiance du livre a été particulièrement bien rendue je trouve...ça m'a donné envie de me replonger encore une fois dans sa lecture. voilà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allan
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Le parfum   21/8/2007, 16:33

Hum... Je voulaire écrire "confronter" et "imaginaire" et "ne peut faire un film exempt de qualités" .

La bouton "Editer" n'apparait pas king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le parfum   13/10/2009, 09:41

Jipi a écrit:
Je partage votre point de vue Allan ! Un livre important...
Quant à l'adaptation cinématographique (vue par ailleurs avec mes étudiants) elle ne vaut pas le livre, mais elle vaut, malgré tout, un détour sur le plan de la mise en scène, du jeu des acteurs, de l'atmosphère de l'époque assez bien rendue... j'en ai fait une analyse !

Une analyse, dis tu ? Si tu l'as mise par écrit, ça m'intéresse. Accepterais-tu de la poster ici?

J'ai vu le film récemment et j'ai cherché des analyses sur Internet mais comme bien souvent, j'ai trouvé des résumés, des analyses formelles ou encore des énumérations de thèmes, mais aucun commentaire qui se risque à donner une véritable interprétation du film (ou du livre).

Or je pense que c'est une histoire qu'il faut interpréter. Le thème de l'odorat et de la recherche de la fragrance parfaite n'est, à mon avis, que le premier degré. Personnellement, j'ai ma petite idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le parfum   13/10/2009, 17:50

Bonjour John,

Quand je parlais d'analyse, je faisais allusion à une petite critique du film qui doit se trouver dans les tréfonds du forum ! Le mot analyse est donc inapproprié !

Mais on peut en discuter ! J'aimerais bien connaître ta petite idée !
Tiens... As-tu lu le livre qui est quand même bien supérieur au film même si celui-ci est bon ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le parfum   14/10/2009, 21:24

Je n'ai vu que le film mais je compte bien lire le livre un jour pour voir si mon interprétation tient la route.

En deux mots, je pense que le fim (et le livre aussi je suppose) peut être interprété comme une réflexion - pas loin de l'allégorie à la limite - sur le talent (et/ou la création) artistique, avec à la clé une critique de l'art pour l'art.

J'ai remarqué que chaque élément de l'histoire (ou presque) pouvait s'expliquer à la la lueur de cette interprétation, à commencer par le personnage principical qui n'est autre qu'une représentation de ce talent, cette pulsion artistique qui naît un jour en chacun d'entre nous mais que parfois on laisse mourir (cf la scène de la naissance), ou que d'autres tentent d'étouffer (cf l'arrivée à l'orphelinat) etc...

Ensuite, toute sa recherche du parfum parfait qui va lui donner sa propre odeur peut être vue comme la quête de l'art pour l'art, qui peut produire un chef-d'oeuvre et procurer un moment d'extase à ceux qui le contemplent (cf la scène sur la place de Grasse) mais n'apporte finalement pas à son auteur la seule chose dont finalement il a besoin : aimer et être aimé pour ce qu'il est.

Mais c'est un peu plus complexe que ça, en fait, là je schématise pour résumer mon idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le parfum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le parfum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel (s) parfum(s) d'été portez vous ?
» Le parfum de la dame en noir...
» Poupées BELLES DE PARFUM ou PEPPERMINT ROSES
» Tiger eyes (le parfum français de Shahrukhji)
» [Ogawa, Yoko] Parfum de Glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: