Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ces "Téterres" de quelques un(e)s d'entre nous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 992
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Ces "Téterres" de quelques un(e)s d'entre nous...   29/3/2007, 20:37

LES BLOGS



Chaque blog, du moins les « vrais de vrais » c'est-à-dire ceux qui sont autre chose qu’une simple vitrine à la mode ou un étalage de confiote à 2 balles sur de longues tartines plus ou moins briochées ; est, vue de l’astronef effectuant une approche motivée et peut-être déjà amoureuse, une espèce de « Téterre » avec une atmosphère, des contours de continents et des océans bleus…

Dans une agréable pesanteur, un petit choc au cœur vous saisit, à l’idée qu’à la surface de cette « Téterre », il y aura peut-être des visages…

L’atterrissage est historique : les Visages sont bien là, d’une très grande beauté, ils nous parlent dans une langue dont nous n’aurions jamais cru que nous pouvions la comprendre à ce point là…

Et c’est ainsi que l’Histoire commence, sur cette « Téterre » et sur tous ces mondes nouveaux qui sont autant de « Téterres »…

Mais il faudrait bien cent vies pour commencer, et des éternités de vies ensuite, pour entrer, et vivre dans chacune de ces histoires d’amour…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Ces "Téterres" de quelques un(e)s d'entre nous...   16/4/2007, 19:42

Personnellement je n'aime pas trop les blogs...

Technologie mise sur un piédestal, mais en fait, à mon avis, déjà un peu dépassée ou moins intéressante que le site traditionnel vers lequel retournent d'ailleurs certains bloggeurs. En Belgique d'ailleurs plusieurs articles récents qui montrent ses limites ou critiques son principe tout simplement...

Bien entendu tout n'est pas mauvais dans le blog, mais les aspects négatifs abondent.

1) Un blog offre à son propriétaire de créer des articles et des articles et des articles. Son propriétaire attend désespérément des commentaires !!!
Les réponses aux articles s'accumulent inexorablement...

2) Si commentaires il y a ils s'accumulent les uns à la suite des autres... c'est l'abandon définitif des commentaires qui inexorablement descendent, descendent... Sans aucune remontée des réponses comme dans un forum de qualité.

3) Ergonomie bien moins claire que certains sites traditionnels...

4) Effet de mode dans lequel tout le monde veut plonger et je n'aime pas trop les effets de mode !!!

Pas encore vu un blog qui puisse me convaincre... et Dieu sait si j'en ai vu !!!

Si tu peux me convaincre ? Peut-être que j'en découvrirai un jour qui s'apparentrait davantage à un site qui fait à mon sens toujours plus « sérieux » ! Mais ce n'est qu'un point de vue personnel !

PS :

1) pas encore vu un blog qui ait l'allure visuelle et technique d'un vrai site gratuit comme celui que j'ai chez Webzinemaker (maquette EUROPA choisie pour frandidac.net)

2) Définition d'un blog (Wikipédia) : « Un blog ou blogue (aphérèse de web log) est un site Web constitué par la réunion d'un ensemble de billets triés par ordre chronologique. Chaque billet (appelé aussi note ou article) est, à l'image d'un journal de bord ou d'un journal intime, un ajout au blog ; le blogueur (tenant du blog) y porte un texte, souvent enrichi d'hyperliens et d'éléments multimédias et sur lequel chaque lecteur peut généralement apporter des commentaires. »

Rien que cette définition et son contenu ne m'attirent guère !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par le 16/4/2007, 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 992
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Au sujet des Blogs   16/4/2007, 23:15

Ce que tu dis là au sujet des Blogs, cher Jipi, c'est à peu de choses près, ce que j'en pense moi même depuis qu'ils ont commencé à "envahir" la Toile... (en gros, surtout depuis le printemps 2005).
Or, à l'époque de la création de mon site (avril 2005), j'envisageai d'ouvrir un blog plutôt qu'un site, parce que cela me paraissait "plus facile"...
Mais après trois ou quatre semaines d'hésitation, de réflexion, j'ai préféré ouvrir un site.
En fait, si je suis quand même venu au blog en Mars 2007, c'est parce qu' Alexandrie, mon cher Alexandrie depuis 2003, a proposé à ses membres d'ouvrir un blog (dans l'univers d'alexandrie mais évidemment accessible hors alexandrie)
Nous sommes au départ, une dizaine à nous être ainsi lancés, dont Carine, Mahaut, Becdanlo et 2 ou 3 autres "très cher(e)s"...
En somme, j'y suis venu, au blog, comme y sont venus mes amis... Et c'est un peu une façon, pour nous, je crois, de faire une sorte de "famille" entre nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Ces "Téterres" de quelques un(e)s d'entre nous...   16/4/2007, 23:57

Oui, mais pendant ce temps-là on ne voit plus tes amis cités ici !!!
On a soi-disant plus le temps de venir ici, mais on se disperse... Excepté toi qui restes fidèle ! Finalement tu ne peux pas compter sur grand monde (que ce soit dans la vie ou le virtuel d'ailleurs) ... et donc je relativise les choses et me méfie des prometteurs et prometteuses de bonjours... Alors les petites communautés d'amis, ça me fait un peu rire !!! Surtout quand on te dit que l'on n'a pas le temps, mais qu'en février-mars cela ira mieux !!! Bref j'attends toujours !
Tu ne peux pas imaginer le nombre de personnes qui étaient baba devant la qualité de Passiondesmots, qui allaient faire ceci ou cela...
Restent les fidèles comme toi et quelques autres...
Le temps que j'ai consacré quasi seul... tu reçois peu en retour finalement excepté de quelques personnes bien entendu...

Mon coup de gueule de ce soir... ils sont rares, mais importants !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Ces "Téterres" de ...   17/4/2007, 06:50

Bonjour,

Pour abonder dans le sens de Jipi, je suis très méfiant vis à vis du galvaudage ( je pèse mes mot) du beau vocable d'AMITIE que certains pratiquent d'abondance.

Et puis, comme en amour, je m'intéresse d'avantage aux preuves qu'aux déclarations.

Par ailleurs, j'ai lu dans le blog d'Assouline des contributions et débats tout à fait remarquables (pas tous, ni toujours certes!) . Je ne suis pas certain que la forme ( bolg ou site) ait une véritable importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 992
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Ces "amitiés coup de vent"...   17/4/2007, 10:50

Ce que tu me dis là, mon cher Jipi, et que d’ailleurs confirme Jean Pierre Poccini, au sujet de ces « amitiés » qui, en réalité « vont et viennent », ne m’étonne pas du tout !

Pour ma part, je pense depuis mon enfance que les « vrais amis » sont rares et que l’on n’a la certitude que ce sont de vrais amis, qu’à partir du moment où un lien durable et solide s’est réellement établi…

Ce ne sont certes pas quelques repas, quelques sorties ou quelques rencontres par ci par là, où l’on se plait, où l’on danse, où l’on boit où l’on rit… qui vont construire une relation durable.

Ce qui est vrai dans la vie que nous vivons, l’est aussi dans la vie « virtuelle » sur la Toile.

Ma grand-mère, une personne très réaliste et très « pragmatique », me disait toujours : »Il ne faut pas prendre les vessies pour des lanternes »…

D’où la nécessité parfois, d’oser et de savoir dire les choses d’une certaine façon, sans fioritures, et même avec une certaine dureté. Sinon, nous tombons dans le sens commun, dans l’hypocrisie, dans l’illusoire, et je dirais même l’inutilité ou la vanité…

Le gros problème, c’est que les gens en général, recherchent gloire, célébrité, ils veulent être écoutés, lus, « charismatiques », enfin, des sortes de « héros »… Et que pour cela, ils se dispersent dans des domaines où ils pensent qu’ils vont « se faire un trou », avoir beaucoup d’admirateurs…

Et ils te font croire qu’ils sont « pas comme les autres », ils t’en foutent plein la vue avec les « effets spéciaux » du soit-disant « meilleur d’eux-mêmes » !

Tu sais, y’ a des jours où j’ai envie de « tout laisser tomber »… Enfin, « presque »…

A passer sa vie à tout prix « s’exister », l’on n’existe finalement plus ! Et dans ce sens là, il y a peut-être une vraie justice…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Ces "Téterres" de ...   17/4/2007, 11:20

Assez juste dans l'ensemble cette réflexion de Yugcib.

Cependant, des gens différents et n'ayons pas peur des mots supérieurs à, disons la moyenne, cela n'existe pas ?

Milan Kundera, Walace Stegner, Gregor Von Rezzori, Gadda pour ne citer que quelques exemples, des hommes comme les autres ?

Et s'ils existent, faut-il qu'ils se cachent ? Qu'ils fassent des efforts de banalité de peur que leur brillance n'éblouisse quelques gens de peu ?

Attention à la dictature de la médiocrité !

Dans le collège où je travaille les meilleurs élèves rasent les murs de peur d'être traité d'intellos et mis de côté !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Ces "Téterres" de quelques un(e)s d'entre nous...   17/4/2007, 12:56

Existe-t-il des gens "supérieurs" à la moyenne ? C'est aussi affaire d'opportunités, de milieu, et de vécu.
Kundera serait né les pieds dans le lisier, probablement serait-il maintenant un "médiocre" porcher, et inversement.
M'est avis que les hommes potentiellement talentueux ne manquent pas (je ne me limite pas à la littérature), mais peu ont la chance de s'exprimer dans le domaine où ils pourraient exceller.

Je ne pense pas non plus que la majorité des déçus de l'édition (ou autre domaine) soient des personnes trop brillantes pour être comprises; l'explication est tout de même un peu simpliste.
Il y a bien évidemment ( je ne vous l'apprends pas) des critères commerciaux, mercantiles, de plus en plus restrictifs qui réduisent la liberté des auteurs et imposent des romans très formatés: plutôt que de surprendre le lecteur, il sera plus facile de lui donner le produit sorti major des études de marché.
De la même manière, et toujours pour des raisons mercantiles, l'on trouve un microcosme qui se coopte, qui copine, (la petite vingtaine d'écrivains que nous retrouvons en permanence sur nos plateaux tv, dans nos magasines) et qui monopolise les têtes de gondoles. Vous le savez également.
Mais malgré cet état je ne pense pas que la qualité soit un critère de refus, ni que l'auteur d'un best sellers soit forcément le chantre de la médiocrité.

Quant aux personnes trop brillantes pour être comprises par les "gens de peu", ( cette remarque ironique, me semble-t-il, faisant allusion aux froideurs et idées préconcues éditoriales), certaines devraient peut-être prendre acte de ces froideurs et faire preuve non pas de banalité, mais de pédagogie. C'est sûrement là un travail qui revient aussi à l'éditeur.

Mais le talent, c'est aussi de se faire comprendre. A côté de cela, il y a les escrocs intellectuels, et les mauvais pédagogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Ces "Téterres" de ...   17/4/2007, 15:06

Un peu dispersé Gosayn, mais au sein des propos je note qu'il ne croit pas à l'individu mais à l'animal humain socialement déterminé. C'est une vieille idée, aussi vieille et dépassée que le débat inné/acquis cher aux philosophes de la première moitié du XX eme siècle.

C'est aussi une thèse qui nous sépare radicalement !

Quant aux considérations sur l'absence ou la présence de talent chez telle célébrité ou tel inconnu rejeté, elle souffre d'une analyse un peu carricaturale.

A côté de la vingtaine de célébrités il existe des écrivains de grande valeur qui ne sont pas pour autant des inconnus. ( inconnus de qui? )

Mauvinier, Morgan, Toussaint, Ariel Denis et d'autres ne sont ni sur les plateaux de télé ( peut-être aimeraient-ils ?) ni rejetés par les éditeurs, loin s'en faut.

Ce sont des gens de qualité qui font la littérature, celle qui a des chances de rester quand seront retombées les envolées médiatiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Ces "Téterres" de quelques un(e)s d'entre nous...   17/4/2007, 16:27

Dispersé? En quoi?

Je ne pense pas que le débat sur le déterminisme social soit plus dépassé que celui portant sur un déterminisme génétique. Le talent potentiel d'un individu a besoin d'un terrain pour s'exprimer. Certains ont cette chance.
Sans pour autant ne pas croire en l'individu et au talent individuel, l'individu "supérieur", pour reprendre ce terme, doit avoir l'humilité de reconnaitre sa chance d'avoir poussé sur un terrain favorable, et non pas se considérer simplement comme "supérieur à la moyenne".
Bref, à chacun son point de vue sur cette question.

Pour ce qui est de ma vision caricaturale, nous nous sommes mal compris et je n'ai jamais soutenu que la littérature française se limitait aux amis d'Ardisson ou Ruquier. Mon propos concernait la dictature de la médiocrité que vous évoquiez.

Une question: pourquoi répondez-vous invariablement en usant de la troisième personne? "je note qu'il ne croit pas à l'individu"... Cela génère une impression de mise à l'index fort désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Ces "Téterres" de ...   17/4/2007, 18:38

Gosayn,

Sur le fond il me semble que la discussion pourrait s'éterniser et la lenteur de l'échange du type forum me dissuade d'aller dans ce sens...

Je souhaite répondre par contre sur l'usage de la troisième personne.

Tout d'abord aucune mise à l'index d'aucune sorte ! Au nom de quoi d'ailleurs ?

En fait cette troisième personne, qui m'a en partie échappé, révèle mon manque d'aisance quant au moyen de la discussion en l'occurence le forum.
Je sais que je répond à une personne, donc en théorie "vous" ou "tu" si l'on se coule dans l'usage de décontraction démocratique qui semble être répandu ici, mais en même temps j'ai l'impression de m'adresser ( comme dans la vie !) à deux ou trois personnes avec lesquelles j'ai eu un peu plus de contacts et parlant d'un tiers ( c'est à dire un membre avec lequel j'ai peu pu pas conversé) je dis "il"

Bref, ( ne voyez), ne vois aucun sous entendu ou intention perverse et si tu l'as ressenti ainsi j'en suis désolé et m'en excuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Ces "Téterres" de quelques un(e)s d'entre nous...   17/4/2007, 19:03

Je suis d'accord. Ce support n'est pas idéal.

Merci d'avoir répondu à ma question. Dans le cadre de ces contacts écrits l'on est souvent amené à interpréter le ton de ses interlocuteurs; rarement dans le bon sens. D'où cette question "abrupte".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces "Téterres" de quelques un(e)s d'entre nous...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces "Téterres" de quelques un(e)s d'entre nous...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "CollecOnline" en quelques mots
» [Documentaire] "Donald Duck, le vilain petit canard en nous" sur Arte
» "Entre nous et vous, c'est la haine et l'inimitié à jamais !" (coran - 60. 4)
» quelques trucs à boire bien de chez nous
» quelques exemples pour: "nature morte"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: