Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 J'AI LU CES MOIS-CI (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: J'ai lu ces mois-ci...   15/5/2007, 06:39

"Evidemment, Brigitte n'est pas une écrivaine, mais le style passe bien."

Qu'est-ce qu'un style qui "passe" ? Est-ce comme un médicament qu'on réussit à avaler ?

Et qu'est-ce qu'une personne qui écrit et publie mais qui n'est pas un écrivain ? ( ni journaliste par ailleurs ! )

Et peut-on ensuite se plaindre que les libraires croulent sous des tonnes de bouquins sans ancune nécessité ? Que le message soit complètement brouillé ?

Encore une fois on ne fait pas de la littérature avec de bons sentiments et les témoignages "poignants" sont depuis longtemps ( et pour encore longtemps semble-t-il) une véritable pollution de ce qu'est la véritable littérature.

Il y a déjà les émissions de télé qui débordent de témoignages à faire pleurer dans les chaumières, n'est-ce pas assez?

Quand je pense aux écrivains de talent qui pendant ce temps cherchent en vain des lecteurs !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   16/5/2007, 15:35

Je partage en grande partie ton message Jean-Pierre ! Oh ! Que oui !!! On croule en effet sous la pléthore de témoignages et d'auto-biographies de très mauvaise qualité...

Mais j'avais envie de te poser une question. Je te rassure tout de suite... je n'ai pas la réponse, mais cette question me tracasse depuis un certain temps.

Comment sortir de l'impasse suivante. Imagine une personne qui te pose la question suivante : « Je voudrais témoigner d'une expérience vécue non pour me faire du fric sur le dos de mes lecteurs ou pour les apitoyer avec des sentiments faciles, mais simplement parce que j'ai vécu une expérience difficile et que je crois que le fait de la raconter pourrait un peu éclairer les gens qui vivent des situations similaires ou tout au moins aussi difficiles que celles que j'ai vécues. Je veux aussi à travers mon livre faire le procès de la société actuelle, voire du pouvoir qui ne fait pas ce qu'il devrait faire. Le problème est que je ne suis pas écrivain de métier, que je suis en fait incapable de bien écrire et pourtant j'ai le sentiment qu'une partie de mes mots a une force importante qui est susceptible de conscientiser les gens »

Que répondrais-tu à cette personne ? En fait ce n'est qu'une simple simulation que je te propose. Imagine aussi que la personne en question est réellement sincère, authentique...

Elle pourrait faire appel, à mon sens, à un écrivain qui écrirait pour elle.
À mon avis c'est la seule solution possible et la plus honnête.

C'est ce que vient de faire Jean-Denis Lejeune (sa fille fut assassinée dans l'affaire Dutroux) pour qui j'ai un grand respect (il a dit qu'il ne savait pas écrire et il a fait appel à un écrivain...).

Mais sincèrement ta réflexion est pour moi essentielle et fondatrice. Souvent je me pose des questions à ce sujet... et, sincèrement, je serais heureux d'avoir le point de vue d'un homme que je sais aussi engagé dans la vie de tous les jours en dehors de ton travail d'écrivain.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   16/5/2007, 20:40

Et voilà toujours le même débat :!!!
qui doit écrire? qui doit-on laisser écrire, et que doit-on écrire pour que tout le monde en soit satisfait?

je trouve que nous avons la chance d'être dans un pays assez libre sur ce sujet et moi je trouve très bien que tout le monde ait le droit de s'exprimer et de dire ce qu'il a à dire par écrit ou à la télé !
au "peuple" de choisir ce qui lui convient ou pas . personne n'oblige personne à acheter des livres qui leur paraissent trop "nuls"
rappelez vous 1984 ! ou Fareinheit ? doit-on empécher les livres de sortir ou doit-on les bruler? sais pas hurle hurle hurle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   16/5/2007, 22:11

Je comprends ta réaction, chère Marie, mais il me semble que la toute dernière réflexion de Jean-Pierre est fondamentale sur le plan strict de la littérature et du métier d'écrivain. C'est une réflexion très importante me semble-t-il et ma question me semble également fondamentale. J'attends donc son point de vue avec impatience.


PS. En tous les cas, en tant que professeur de littérature et écrivain, je trouve que la question dépasse largement la réflexion du genre : « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, par conséquent tout le monde écrit ce qu'il veut et comment il le veut et le peuple n'a qu'a choisir ce qu'il veut... » :lol: :lol:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: J'ai lu ces mois-ci...   16/5/2007, 22:18

Alors Marie ? 1984, Farenheit et les grands autodafés ! Serais-je de la race de ceux qui brûlent les livres ?

Plus sérieusement crois-tu que les dictateurs brûlent TOUT ? Que non ! Seuls les livres forts et volontaires, seuls les livres sincères et loyaux, seuls les livres de liberté et d'audace, seuls les grands livres, les petits au contraire servent leurs desseins. Toutes les dictatures ont conservé un art officiel et la modernité qui nous cerne a le sien. Le livre dont il est question ici ne serait certes pas brûlé, sur ce point soit tranquille !

Quant à la question posée par Jipi et dont il dit ne pas détenir la réponse, qu'il sache que moi non plus !

Je peux simplement avancer quelques idées.

Premièrement la médiocrité n'a jamais rien fait avancer, ni cause aussi juste soit-elle, ni théorie aussi utile qu'on la puisse rêver.

Deuxièmement, le témoignage est un genre littéraire (ou para littéraire) qui existe et implique effectivement la médiation d'un "écrivant" journaliste par exemple, idéalement bardé de la protection d'un sens solide de la déontologie et d'une totale absence de prétention artistique.

Enfin, en dehors du cadre d'une instruction ( au sens large ) le témoignage reste souvent peu utile car peu réaliste .

Prenons l'exemple emblématique de la Shoa. Sur les milliers de textes écrits par des témoins ceux qui sont non seulement les plus forts mais les plus efficaces sont ceux qui ont été écrits par des écrivains. Primo Levi, Antelme, Semprun et autres Pahor ont éclipsé les milliers de récits qui pour êtres sincères et vrais n'en restaient pas moins tragiquement en deça de la réalité.

C'est Semprun qui disait que seule la fiction pouvait atteindre au vrai. Il évoquait, je crois, son chef d'oeuvre : Le Grand Voyage" Une fiction dont l'effet de réel me fait encore aujourd'hui frissonner.


Pour conclure, je ne crois pas que notre société soit en manque d'information. JE SAIS que des enfant meurent au Darfour et si telle infirmière ou tel voyageur me contait par le menu leur agonie ils parviendrait sans doute à me tirer des larmes ( qui peut se vanter de ne pas cacher un morceau de coeur d'artichaut?) mais en sauveraient-ils un seul ?

Laissons faire les journalistes, beaucoup font leur travail merveilleusement bien et soyons simplement, modestement, des citoyens. Que des hommes et des femmes soient dans la rue vous révolte ? Alors gueulez dans cette même rue avec ceux qui gueulent, ils vous attendent !

Quant à la littérature...

Imaginez-vous chanter l'air de Carmen en public au prétexte que vous le trouvez beau si vous ne savez pas chanter ? Danser le Lac des Cygnes sans jamais avoir tiré sur le moindre de vos tendons ?

Ah....La littérature!! tout le monde peut, c'est facile, évident même...

Tiens, Marie, qui doit en ce moment lire Quarantotti Gambini, qu'en pense-t-elle de cette facilité ?

Reste la question de savoir qui a du talent, un minimum de talent et qui en est dépouvu...

Ah bon ? Vraiment ? On ne sait pas ? On ne peux pas savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   16/5/2007, 22:18

Alors désolée d'avoir "rabattu" le débat à la vie de tous les jours Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: J'ai lu ces mois-ci...   16/5/2007, 22:24

Mais non , Marie, tu n'as rien "rabattu"
Tu as exprimé un point de vue qui s'explique mais qui est problématique. Ce n'est pas un crime !

Cela dit, rien ne t'empêche de réfléchir...et de dire ensuite où tu es parvenue.

Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   16/5/2007, 22:31

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Alors Marie ? 1984, Farenheit et les grands autodafés ! Serais-je de la race de ceux qui brûlent les livres ?

Plus sérieusement crois-tu que les dictateurs brûlent TOUT ? Que non ! Seuls les livres forts et volontaires, seuls les livres sincères et loyaux, seuls les livres de liberté et d'audace, seuls les grands livres, les petits au contraire servent leurs desseins. Toutes les dictatures ont conservé un art officiel et la modernité qui nous cerne a le sien. Le livre dont il est question ici ne serait certes pas brûlé, sur ce point soit tranquille !

Quant à la question posée par Jipi et dont il dit ne pas détenir la réponse, qu'il sache que moi non plus !

Je peux simplement avancer quelques idées.

Premièrement la médiocrité n'a jamais rien fait avancer, ni cause aussi juste soit-elle, ni théorie aussi utile qu'on la puisse rêver.

Deuxièmement, le témoignage est un genre littéraire (ou para littéraire) qui existe et implique effectivement la médiation d'un "écrivant" journaliste par exemple, idéalement bardé de la protection d'un sens solide de la déontologie et d'une totale absence de prétention artistique.

Enfin, en dehors du cadre d'une instruction ( au sens large ) le témoignage reste souvent peu utile car peu réaliste .

Prenons l'exemple emblématique de la Shoa. Sur les milliers de textes écrits par des témoins ceux qui sont non seulement les plus forts mais les plus efficaces sont ceux qui ont été écrits par des écrivains. Primo Levi, Antelme, Semprun et autres Pahor ont éclipsé les milliers de récits qui pour êtres sincères et vrais n'en restaient pas moins tragiquement en deça de la réalité.

C'est Semprun qui disait que seule la fiction pouvait atteindre au vrai. Il évoquait, je crois, son chef d'oeuvre : Le Grand Voyage" Une fiction dont l'effet de réel me fait encore aujourd'hui frissonner.


Pour conclure, je ne crois pas que notre société soit en manque d'information. JE SAIS que des enfant meurent au Darfour et si telle infirmière ou tel voyageur me contait par le menu leur agonie ils parviendrait sans doute à me tirer des larmes ( qui peut se vanter de ne pas cacher un morceau de coeur d'artichaut?) mais en sauveraient-ils un seul ?

Laissons faire les journalistes, beaucoup font leur travail merveilleusement bien et soyons simplement, modestement, des citoyens. Que des hommes et des femmes soient dans la rue vous révolte ? Alors gueulez dans cette même rue avec ceux qui gueulent, ils vous attendent !

Quant à la littérature...

Imaginez-vous chanter l'air de Carmen en public au prétexte que vous le trouvez beau si vous ne savez pas chanter ? Danser le Lac des Cygnes sans jamais avoir tiré sur le moindre de vos tendons ?

Ah....La littérature!! tout le monde peut, c'est facile, évident même...

Tiens, Marie, qui doit en ce moment lire Quarantotti Gambini, qu'en pense-t-elle de cette facilité ?

Reste la question de savoir qui a du talent, un minimum de talent et qui en est dépouvu...

Ah bon ? Vraiment ? On ne sait pas ? On ne peux pas savoir ?


Vraiment forte cette réflexion Jean-Pierre...
Elle m'aide en tous les cas à mieux comprendre un débat qui est long sans doute parce qu'il est essentiel...
Je vais relire tes lignes à tête reposée dans les deux jours qui viennent et nous prolongerons cette réflexion très riche si tu es d'accord.
Je pense que la question est vraiment capitale, du moins à mon sens.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   16/5/2007, 22:34

Bien évidemment je suis d'accord avec toi sur l'essentiel Jean-Pierre, forcément.
Ton analyse est bonne mais n'empèche que je maintiens que je suis contente et réclame que tout le monde puisse écrire. Cela dit j'entends des gens qui savent quand même minimum leur alphabet bien entendu ! je ne l'ai pas précisé mais c'était tellement naturel!

Ce qui m'a quand même impressionnée c'est quand tu parles du chant Rolling Eyes
Je n'avais pas fait le rapprochement mais je reconnais qu'il est de bon sens et m'a même fait sourire.
Tu n'as pas tort du tout dans ce cas précis.

Bref je crois que nous sommes tous d'accord pour dire que la lecture doit être un plaisir pour le lecteur et non un exercice de grammaire fondamentale.

Tu as raison aussi : je suis plongée avec délices dans "la vie ardente" et effectivement il n'y a pas photo, c'est comme on dit par chez moi : "de la belle ouvrage!"

En fait nous n'avons pas la clé de ce qui doit et peut être dit ou fait et c'est bien là que nous sommes pris entre deux solutions: passer des heures à chercher quelque chose à lire ou à entendre qui serait au top ou alors eh bien ! oui lire ce qui se fait et se faire une opinion soi-même ! sais pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: J'ai lu ces mois-ci...   17/5/2007, 07:23

Quel plaisir pour moi, Marie, que tu aimes ce livre !

J'aurais été triste qu'il en soit autrement, pour moi, pour Quarantotti Gambini et ...pour toi!

Pour le reste, comme le dit très justement Jipi ( c'est un sage, chacun le sait...) le débat est aussi intéressant que complexe et ne peut donc pas s'accommoder de rapidité et autres formules à l'emporte pièce.

Donc, à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   17/5/2007, 11:52

marie chevalier a écrit:
Bref je crois que nous sommes tous d'accord pour dire que la lecture doit être un plaisir pour le lecteur et non un exercice de grammaire fondamentale.

C'est exactement ça. Ras le bol de prétendus chef-d'oeuvres qui ne vous donnent que l'envie de dormir. suit

J'aime ce qui est bien écrit (formidable écriture de Suskind) mais aussi ce qui m'apprend quelque chose. Comme le livre de Brigitte qui m'a permis de découvrir le monde des SDF que j'ignorais totalement. Je regarde aujourd'hui ces personnes avec un autre oeil et même si Brigitte a une écriture "facile", je trouve ce livre plein d'humanité et formidable. bravo

Je préfère son livre à d'autres écrits ronflants dont l'auteur passe sa vie à se regarder le nombril en se congratulant du début à la fin de sa fabuleuse maîtrise à raconter une histoire. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: J'ai lu ces mois-ci...   17/5/2007, 12:19

Je passe sur le fait qu'on puisse ignorer le monde des SDF et qu'on soit dans le même temps persuadé ( au nom de quoi ? ) que tel livre nous le montre !
Qui dit que ce livre n'est pas rempli de contrevérités?

Mais passons.

Je trouve réellement grave que la seule référence culturelle soit le pur hédonisme. A ce compte là on risque fort de ne jamais s'éléver ce qui me semble le but noble de toute culture.

Fée est-elle consciente que son discours est du pire populisme ? Involontaire sans doute , mais tout de même. L'anti-intellectualisme d'extrême droite ne parle pas autrement, il faut tout de même le savoir et y réfléchir !

Quand j'étais très jeune, j'aurais trouvé insupportable et très ennuyeux qu'on me traîne devant des tableaux de la renaissance.

Le temps est passé sur moi et je suis allé il y a peu devant les chefs d'oeuvres de Piero della Francesca et ceux de Masaccio comtempler ce que l'homme a peut-être fait de plus grand et mon bonheur, mon PLAISIR fut sans bornes.

Si j'en était resté au plaisir facile avant tout je n'aurais jamais touché à cette grandeur.


Pour le reste je veux bien admettre que Fée ait été froissée qu'on critique un livre qu'elle a aimé. Mais que voulez-vous c'est le risque de la libre expresssion.
Que dirait-elle si elle l'avait écrit ? !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: J'ai lu ces mois-ci...   17/5/2007, 13:43

Deux réflexions à ajouter:

La première, c'est que le débat portant sur le concept de niveau et de qualité en littérature, il serait abusif que le livre "J'habite en bas de chez vous" soit l'unique exemple d'une littérature disons peu littéraire.

Appliquons-lui la réflexion célèbre : "ni excès d'honneur ni indignité"

La seconde c'est que Fée aurait été plus constructive en mettant des noms derrière ses définitions. " Les prétendus chef-d'oeuvres" " Les écrits ronflants dont l'auteur passe son temps à se regarder le nombril"

Allons, Fée, un peu de courage, DES NOMS !!!

Et la discussion n'en sera que plus intéressante, car dans le doute et le vague, sait-on de quoi on parle et chacun n'a-t-il pas son auteur trop difficile pour être plaisant.? J'ai bien abandonné ce cher Lobo Antunes dont les derniers romans me semblaient complètement ésotériques!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   21/5/2007, 23:12

Bizarre, ta question qui me semblait pourtant intéressante, Jean-Pierre, reste sans réponse ! Moi aussi ze voudrais des noms !!! Des noms ! Des nom !

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   26/5/2007, 11:47

Bonjour tout le monde,

Si je n'ai pas répondu tout de suite, c'est que dans la vie il est des évènements bien plus intéressants et stimulants que ce qui peut se dire dans un forum.

Surtout Jean-Pierre, ne crois pas que je sois froissée, loin de là. Ce qui se dit dans un forum n'a rien de personnel, je le sais très bien, alors quelque soit la remarque, elle ne me touche pas personnellement.

Des noms d'auteurs qui me gonflent : Paul Auster, Marc Levy, Paulo Coelho, Balzac (ben oui)...

Tu étais peut-être persuadé que j'allais te citer, mais ce n'est pas le cas car bien que j'aie acheté un livre de toi, je ne l'ai pas encore lu. Ce que je lis de toi est uniquement ici dans ce forum pour le moment, donc mis à part que tu t'exprimes très bien ici, ce n'est pas à proprement parler de la littérature. Donc, "dommage", pas de quoi alimenter la polémique.

Quant à moi, je vous annonce que je suis grand-mère depuis cette nuit et que je suis la femme la plus heureuse du monde. Alors, ces petites querelles de clocher, excusez-moi, mais elles me "gonflent" aussi... :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: J'ai lu ces mois-ci...   26/5/2007, 12:35

Fée,

Qui doute sérieusement qu'il y ait des choses plus intéresssantes que ce forum ? A mon avis cela va tellement sans dire, qu'il aurait été plus agréable pour tous... de ne pas le dire!

Quant à réduire cette discussion à une "querelle de clocher" qui plus est "petite" c'est ton opinion, peu flatteuse pour les villageois que nous serions, mais qu'importe !

Un point sur lequel tu fais erreur: je ne m'attendais nullement à être cité parmi les auteurs qui t'endorment, pas plus d'ailleurs que parmi ceux qui te plaisent. Le fait que tu ne m'ais pas lu ( serais-tu de ceux qui achètent des livres pour caler leur vieille armoire normande? ) confirme cette position.

Mais tu as effectivement cité des auteurs "qui te gonflent" et comme je le pensais c'est une liste instructive, ne serait-ce que par son caractère extraordinairement hétéroclite.

Il faudrait donc creuser ce qui dans ces romans n'a pas fonctionné pour toi, il faudrait confronter avec tes coups de coeur, il faudrait...

Il faudrait surtout avoir envie de poursuivre cette discussion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   26/5/2007, 15:58

Hétéroclite en effet chère Fée, car comparer Paul Auster avec les autres que tu cites est un peu bizarre. As-tu lu LA MUSIQUE DU HASARD que je travaille avec mes étudiants de terminale ? Brillant... As-tu lu LA NUIT DE L'ORACLE... brillant encore une fois... Et je pourrais te citer d'autres libres brillants de Paul Auster... que l'on a le droit de ne pas apprécier bien entendu... à la condition de l'avoir lu, mais je suppose que tu as déjà lu plusieurs Paul Auster ! De même qu'associer Balzac avec le nullantissime Marc Lévy... bizarre !!!

Bien heureux encore une fois pour l'annonce que tu nous fais... un moment de grande joie je présume...

Je dirais aussi comme Jean-Pierre que l'on ne compare pas un forum avec la vie... ! Par contre je crois que dans un forum comme dans la vie on compte sur certaines personnes pour animer un forum, organiser des jeux, faire le comique, mettre de l'ambiance et que l'on se taille à la moindre occasion. Bizarre d'ailleurs qu'on ne compare jamais un forum à la vie sur le plan comportemental, car, personnellement en observant le comportement des gens à certaines occasions (je ne parle pas pour toi Fée), le forum est vraiment à l'image de la vie... composé de gens souvent individualistes (à l'image de la vie) où le grand art consiste souvent à profiter des autres en apportant peu...

Je ne crois pas que ce sont des querelles de clocher, mais bien des sujets essentiels et de qualité... que l'on n'aborde justement que trop rarement dans un forum.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   26/5/2007, 18:37

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Quant à réduire cette discussion à une "querelle de clocher" qui plus est "petite" c'est ton opinion, peu flatteuse pour les villageois que nous serions, mais qu'importe !

ça n'a rien à voir avec des villageois que nous sommes effectivement vu la taille du forum que l'on pourrait comparer à un village et que je respecte comme tout un chacun... sais pas

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
serais-tu de ceux qui achètent des livres pour caler leur vieille armoire normande?

Cette remarque bête et méchante confirme à quel point tu es imbu de ta personne et que dans le fond tu n'en as rien à faire des autres ici. Si tu avais suivi un tant soit peu nos conversations et appris à me connaître, tu saurais que je gère une bibliothèque d'entreprise avec seulement quelques centaines de lecteurs. Les achats que je fais sont surtout pour eux et ton livre sort régulièrement. Donc, CQFD, je n'ai pas encore eu le temps de le lire...
Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Il faudrait surtout avoir envie de poursuivre cette discussion !

Effectivement, il faudrait en avoir l'envie :lol: . Sur ce, je te salue... mdr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   26/5/2007, 19:49

Bon à nouveau j'interviens en tant qu'administrateur... qui essaie de garder l'église au milieu du village... comme on dit chez nous !!!

Il est vrai que Jean-Pierre a écrit une phrase très déplacée d'autant plus que Fée vient d'acheter son livre pour la bibliothèque dont elle s'occupe...

Je suppose que Jean-Pierre reconnaîtra cette erreur...

Merci de se respecter, de ne pas grimper dans les arbres, de... ouf... je suis fatigué ! LOL

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: J'ai lu ces mois-ci...   26/5/2007, 21:26

CIEL !! Qu'ai-je encore dit ou fait qui écorche à ce point ?


Alors (et par égard pour Jipi) , faisons un effort:

J'aurais dû savoir que Fée avait acheté mon livre pour des raisons professionnelles qui n'impliquaient aucune intention particulière de le lire dans tel ou tel délai. J'ai oublié et croyait parler à la personne privée.

Dont acte et mille excuses, Fée.

Je n'aurais pas dû considérer que " ces petites querelles de clocher me gonflent " était ( aussi ?) une parole déplacée. Or elle ne l'était pas comme en témoigne l'absence de réaction de Jipi.

Certains critères m'échappent mais re-dont acte, je me suis trompé.

J'espère que ces excuses auront le mérite d'apaiser Jipi qui semble exprimer une certaine lassitude.

Au fait...moi aussi tout cela me lasse, me semble très vain et somme toute assez désagréable.


PS : Fée, vous avez décidé une fois pour toute que j'étais imbu de ma personne. C'est votre droit mais hélas cette conviction occulte votre jugement. Je ne vais pas m'évertuer en vain à vous convaincre, ce serait ridicule et peu intéressant. Peut-être les hasards de la vie et pourquoi pas la lecture de mes romans vous feront un jour ne serait-ce que douter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   26/5/2007, 22:42

Mais Jean-Pierre tu as très bien compris ton erreur et tu t'en excuses. C'est très bien et c'est tout... pas de quoi en faire un plat de résistance ! En effet Fée a acheté ton livre (qu'elle n'a pas encore lu) pour sa bibliothèque... pas bien cela ?

Je n'ai pas l'impression que tu as lu mon long message précédent où je disais justement que les problèmes que tu soulevais ne relevaient pas de querelles de clocher, mais au contraire avaient une grande importance dans un cadre littéraire (« Je ne crois pas que ce sont des querelles de clocher, mais bien des sujets essentiels et de qualité... que l'on n'aborde justement que trop rarement dans un forum... »).
Je suis d'ailleurs très heureux que grâce à toi la réflexion d'ordre littéraire atteint des niveaux que je n'osais espérer. Tu mets le doigt sur des choses qui me semblent essentielles même si celles-ci peuvent déranger certains. On ne peut espérer qu'un tel débat dans un forum consacré, entre autres choses, à la littérature et lorsque l'on parle de littérature, j'ai moi aussi envie que l'on s'élève.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   27/5/2007, 11:41

Sujet momentanément verrouillé afin que nous revenions à l'essentiel qui est le partage des livres que nous venons de lire. En outre ce sujet devenait long à charger. Jean-Pierre Poccioni a ouvert un J'AI LU CES MOIS-CI (2).
Merci de votre compréhension !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'AI LU CES MOIS-CI (1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'AI LU CES MOIS-CI (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Disney et bébé de 4 mois
» Compote de poires au pain d'épices ( 8 mois )
» [Kornmehl, Ariella] Le mois des papillons
» Votre budget beauté par mois ?
» Vos plus belles photos du mois de novembre 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: